Suivez-nous
 

Ligue 1

Angel Di Maria est fâché, et il le fait savoir !

Publié

le

L’attaquant parisien Angel Di Maria n’est pas satisfait de sa situation au sein du club. Derrière Mbappé dans la hiérarchie, le numéro 11 du PSG est en colère contre son coach et son club. Entré en jeu lors des 10 dernières petites minutes du match contre Monaco dimanche, l’argentin a voulu faire passer un message.

Difficile d’imaginer un Di Maria sur le banc. Et pourtant, Paris peut se permettre ce luxe. L’argentin, arrivé en 2015 comme une superstar en provenance de Manchester United pour un montant de 63 millions d’euros, ne fait aujourd’hui clairement plus partie du projet parisien, et le joueur semble l’avoir compris. Entré en jeu pour les dix dernières minutes lors de Monaco-PSG, Di Maria a bien cherché à se faire remarquer, dès l’entraînement. Lors de l’échauffement des joueurs avant le match, l’argentin a tout simplement décidé de bouder, assis sur un ballon, au milieu de la pelouse du Stade Louis II. À la 82e minute de jeu, il entre sur la pelouse à la place d’Edinson Cavani, mais la quitte dès le coup de sifflet final, puis le vestiaire comme une fusée, avant tout le monde.

Le joueur de 29 ans ne supporte pas le fait d’être un joker de luxe, et veut jouer les matchs importants, lui qui a été recruté comme leader technique de l’équipe. Il veut également s’assurer d’une place de titualire au sein de l’équipe nationale d’Argentine, en vue de la Coupe du Monde 2018. La saison dernière, le même schéma s’était reproduit, avec l’arrivée de Julian Draxler. Le joueur semblait accepter la situation, contrairement à cette année. Di Maria ne manquera pas de prétendants s’il souhaite partir : le FC Barcelone avait émis une offre de 45 millions pour le recruter lors du dernier mercato estival. À la recherche de 80 millions d’euros pour équilibrer ses comptes, le PSG n’hésitera pas à le vendre.

Lire l'article

Ligue 1

Naples : Jean-Michel Seri est sur la liste

Publié

le

Par

Naples veut recruter Seri

Jean-Michel Seri devrait quitter l’OGC Nice cette saison pour Naples, après l’échec de son transfert l’année passée au FC Barcelone.

Jean-michel seri interesse naples

Jean-Michel Seri sous le maillot de l’OGC Nice

Le milieu de terrain ivoirien devrait bel et bien quitter la côte d’Azur cette saison. Si son transfert au FC Barcelone a finalement bloqué pour multiples raisons et volontairement par l’OGC Nice, c’est désormais le Napoli qui souhaite l’enrôler rapidement.

Selon la presse niçoise, le club italien transmettra très prochainement une offre sérieuse pour Jean-Michel Seri. Cependant, le prix de sa clause est fixé à 40 millions d’euros. Il faudra sortir le chéquier pour s’offrir le joueur du Gym.

Lire l'article

Ligue 1

OGC Nice : Marlon retourne en Catalogne

Publié

le

Par

Marlon retourne au Barça

Prêté par le FC Barcelone pour deux années à l’OGC Nice, Marlon Santos rentrera plus tôt que prévu en Catalogne.

Marlon quitte l'OGC Nice

Marlon Santos sous le maillot du FC Barcelone @Sport

Marlon Santos avait été prêté par le Barça la saison passée à l’OGC Nice pour deux ans, lui qui manquait cruellement de temps de jeu. Ce jeudi, le club azuréen a convenu un accord avec le club espagnol pour rapatrier le défenseur brésilien un an avant la fin de son prêt.

Ce dernier a disputé 23 matchs de Ligue 1 et s’est montré très utile dans l’effectif de Lucien Favre au cours de la saison. Selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone prévoit de ne pas conserver le joueur, et de le vendre à son retour.

Lire l'article

Ligue 1

PSG : Le verdict du fair-play financier

Publié

le

Par

Le PSG a le verdict du fair play financier

L’UEFA vient de rendre son verdict concernant le fair-play financier et a décidé de ne pas sanctionner le PSG.

Le fair play financier rend son verdict

Nasser al khelaïfi, salue les supporters en tribunes @Eurosport

Le Paris Saint-Germain ne sera pas sanctionné. L’instance de contrôle financier de l’UEFA vient de rendre son verdit, après cinq jours de longues discussions. Le club parisien ont fait très attention de ne pas franchir la barre des 30 millions d’euros de déficit sur les trois dernières saison, surveillé de très près, pour respecter le fair-play financier.

Si les Parisiens s’en sortent bien, les dirigeants devront vendre plusieurs joueurs d’ici la fin du mois, pour éviter de se mettre en difficulté pour la saison prochaine.

Lire l'article

Tendance