Suivez-nous
 

Coupe de France

Bordeaux éliminé par un club de National 2 !

Publié

le

Coup de tonnerre dimanche soir. Bordeaux, club de Ligue 1, s’est fait sortir par Granville, club de National 2. Les girondins se sont fait rejoindre dans les dernières minutes de la rencontre, et ont terminé le match à 8 contre 11.

La Coupe de France est toujours faîtes d’exploits et de magie. Dimanche soir, le petit a une fois encore renversé le gros. Une qualification historique pour Granville, après deux éliminations face à des clubs de le Ligue 1, contre Marseille en 2016 en quarts de finale et contre Angers la saison dernière. Le club de National 2 tient enfin son match référence et son exploit. Pourtant, la rencontre a très mal commencé pour Granville : dès la deuxième minute, Benoît Costil sort un penalty qui avait été obtenu par Hugo Connan. Granville loupe une énorme occasion de prendre l’avantage dès les premières minutes de jeu. Un début de match et une première mi-temps largement dominé par le club de National qui multiplie les occasions. Pourtant, c’est bien Bordeaux qui ouvre le score par Younousse Sankharé à la 37e minute, d’une tête plongeante.

Après avoir été mené au score pendant 90 minutes, et dominé en deuxième période, Granville réalise l’exploit et égalise par l’intermédiaire de Sulivan Martinet, d’une frappe dans les petits filets au 18 mètres. Le joueur profite ainsi d’un cafouillage dans la surface, et d’une désorganisation du bloc Bordelais, après l’expulsion de Youssouf Sabaly à la 86e. En prolongation, Bordeaux perd ses nerfs et finira la rencontre à 8 contre 11. Thomas Carrique prend Costil à contre pied sur pénalty, et marque le but du 2-1 à la 103e minute. Le score ne bougera pas, bravo Granville !

Lire l'article
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coupe de France

Le stade Rennais a retrouvé ses deux Coupes de France !

Publié

le

Par

Devenu la risée de tous en janvier lorsque son président, Olivier Létang, avait déclaré le 22 janvier, avoir perdu les 2 Coupes de France remportées par le club en 1965 et 1971.

RMC Sport – BFMTV

Le club avait alors lancé lancé un appel pour retrouver les deux malheureuses coupes, et cet appel a abouti. En effet, dans un communiqué publié vendredi soir, le Stade Rennais donne enfin une explication sur la disparition des coupes. Ainsi la première «avait été prêtée à la Ligue de Bretagne de Football afin que le titre soit fêté un peu partout en Bretagne. Personne ne l’avait réclamée à l’époque».

Tandis que «La seconde, celle de 71 avait été soigneusement préservée par le Stade Rennais F.C. dans ses archives. A la suite de multiples déménagements, et au fil des années, le Trophée a été si bien préservé que son emplacement exact restait inconnu de tous les collaborateurs actuels du club». Le Stade Rennais pas un modèle d’organisation donc.

Lire l'article

Coupe de France

Le calendrier très chaud du PSG

Publié

le

Par

Engagé dans quatre compétitions différentes, le Paris Saint-Germain a du pain sur la planche cette saison. En plus du Real Madrid en Ligue des Champions, le PSG a hérité d’un adversaire coriace pour les quarts de finale de la Coupe de France.

Un classique pour les quarts. Le PSG rencontrera l’OM dans l’avant dernier carré de la Coupe de France. Un match qui aura lieu le 28 février, juste après la réception des marseillais au Parc en Ligue 1. Surtout, ces deux rencontres interviennent au milieu des deux confrontations contre le Real Madrid en Ligue des Champions. Un rythme physique et psychologique difficile pour les parisiens.

Lire l'article

Coupe de France

Gravement blessé, Florian Martin a reçu un cadeau des joueurs du PSG

Publié

le

Par

Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche contre Paris en Coupe de France Mardi dernier, Florian Martin, meilleur buteur de Sochaux, a reçu un maillot dédicacé des Parisiens.

Grand fan de l’OM, le joueur a tenu a remercier chaleureusement les joueurs Parisiens pour leur geste : « Ce sont de grands joueurs et de grands hommes, respect à eux ! Quand je suis parti sur la civière, Cavani, Verratti et Mbappé sont venus me saluer. Thiago Silva m’a offert après le match un maillot dédicacé par toute l’équipe parisienne… On ne peut que s’incliner devant ce genre de comportements. »

Lire l'article

Tendance