Suivez-nous
 

Galeries

Russie 2018 : Les 35 jeunes pépites à surveiller !

Publié

le

La Coupe du Monde en Russie approche à grands pas et comme à chaque fois, on se demande : Qui va gagner ? Quelle équipe va briller ? Quels joueurs vont se révéler ? Car oui, la Coupe du Monde a pris l’habitude de révéler certains des plus grands talents du football au monde entier. Alors qui seront les James, les Ribery, les Özil, ou même les Navas de cette édition ? On vous présente ici 35 jeunes susceptibles de briller de mille feux lors de cette Coupe du Monde 2018 en Russie !

1. Gonçalo Guedes (né en 1996) – Portugal

Prêté toute la saison par le Paris Saint-Germain au Valence FC, Gonçalo Guedes a vite explosé au sein du club Ché, aux points que beaucoup de club le suivraient de près en vue du mercato 2018. Il sera évidemment scruté de près lors du mondial où il portera haut les couleurs du Portugal.

Gonçalo Guedes fera partie des pépites de ce mondial

SL Benfica

2. Niklas Süle (né en 1995) – Allemagne

Arrivé l’été dernier gratuitement du Bayern Munich en provenance d’Hoffenheim, le puissant central allemand a su profité des blessures pour gagner un peu de temps de jeu chez les bavarois (21 apparitions). On attend de le voir en Russie avec l’Allemagne !

Niklas Süle

Sports Illustrated

3. Youssef Aït-Bennasser (né en 1996) – Maroc

Auteur d’une bonne saison avec le SM Caen, le jeune meneur de jeu prêté par l’AS Monaco passera par la case Coupe du Monde avec la sélection du Maroc où il se pourrait qu’il montre de jolies choses déjà entre-aperçues durant sa saison dans le championnat de France, et devrait être une des grosses cartes à jouer pour le Maroc.

Youssef Aït-Bennasser sera à la Coupe du Monde 2018 en Russie avec le Maroc

Youssef Aït-Bennasser au duel avec Youri Tielemans lors du match entre Caen et Monaco. (Ouest-France)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

4.Cristian Pavón (né en 1997) – Argentine

Encore une pépite made in Argentine, mais celle-ci vient de Boca Juniors. Cristian Pavón sera bien de la partie en Russie pour cette Coupe du Monde 2018. Le jeune milieu de terrain, auteur de 6 buts et 13 passes décisives cette saison avec Boca représente l’avenir de la sélection argentine au milieu, et sera sans aucun doute à surveiller pendant la compétition.

Cristian Pavón participera bien à cette Coupe du Monde 2018 en Russie.

Cristian Pavón sous le maillot de Boca Juniors. (TN)

5. Hirving Lozano (né en 1995) – Mexique

Derrière un Javier Hernandez vieillissant arrive le boulet de canon, Hirving Lozano, qui a littéralement marché sur l’eau pour sa première saison en Europe avec le PSV Eindhoven. 19 buts, 9 passes décisives en 34 matchs et déjà tous les plus grands d’Europe sont à l’affut pour recruter le jeune mexicain. Autant dire qu’il sera l’une des attractions de cette sélection mexicaine lors de ce Mondial 2018 en Russie.

Hirving Lozano sera l'un des fers de lance du Mexique à cette Coupe du Monde 2018

Hirving Lozano après un but avec le PSV Eindhoven. (Noticias Radio Avanzado)

6. Thomas Lemar (né de 1995) –  France

Le monégasque, bien que moins étincelant cette saison que lors de la précédente qui a vu Monaco couronné en Ligue 1 devrait bien être du train qui part à la Coupe du Monde en Russie. Assez pour retrouver son meilleur niveau avec la France ? L’avenir nous le dira.

Thomas Lemar

Sports Illustrated

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

7. Álvaro Odriozola (né en 1995) – Espagne

Le jeune latéral de la Real Sociedad réalise une grosse saison du côté de San Sebastian en Espagne. De nombreuses rumeurs courent déjà sur des intérêts prononcés de la part de cadors européens ainsi que sur sa participation à la Coupe du Monde où ils devraient avoir l’occasion de montrer ses talents.

Álvaro Odriozola

Diario AS

8. Marco Asensio (né en 1996) – Espagne

Le jeune gaucher du Real Madrid continue à enchaîner les performances de haut-vol cette saison avec le Real Madrid, et sera évidemment, au Mondial, une des cartes maîtresses de la Roja.

Marco Asensio

AS English – Diario AS

9. Saúl Ñíguez (né en 1996) – Espagne

Autre gaucher, autre Madrid. Saúl est véritablement devenu indispensable au milieu de terrain à l’Atlético Madrid ainsi qu’un des hommes forts de l’équipe d’Espagne. Certainement le futur patron du milieu espagnol, à vérifier.

Saúl Ñiguez

101 Great Goals

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

10. Timo Werner (né en 1996) – Allemagne

Auteur du très belle saison avec le RB Leipzig avec 19 buts TCC, le canonnier allemand sera à coup sûr du voyage en Russie avec une Mannschaft qui se cherche un nouveau grand attaquant depuis le départ de Miroslav Klose. Saura t-il relever le défi ?

Timo Werner

Sports Matters TV

11. Ousmane Dembélé (né en 1997) – France

Arrivé l’été dernier à Barcelone après un transfert retentissant de 150 millions, le jeune français peine à se faire une place dans le collectif catalan. Il devrait tout de même être de la partie en Russie avec la sélection française. Pour un déclic ?

Ousmane Dembélé

Goal.com

12. Marcus Rashford (né en 1997) – Angleterre

Rashford souffle le chaud et le froid à Manchester United où il alterne bonnes performances et d’autres moins convaincantes, au point de perdre la confiance de son entraîneur, José Mourinho. Il faudra tout de même le surveiller au Mondial où il risque de faire des miracles aà la pointe de l’attaque des Three Lions.

Marcus Rashford

Newsweek

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

13. Julian Draxler (né en 1993) – Allemagne

Repositionné plus bas au milieu par Unaï Emery au PSG, Julian Draxler a pris une nouvelle dimension cette saison autant en club qu’en équipe nationale où il est désormais un titulaire régulier malgré son jeune âge. Un des futur cadres de cette équipe d’Allemagne.

Julian Draxler

IBTimes UK

14. Gabriel Jesus (né en 1997) – Brésil

Étincelant cette saison avec Manchester City, Gabriel Jesus devrait faire des ravages en Russie associé à Neymar et Coutinho avec le Brésil. Assurément l’un des attaquants que les défenseurs ne vont pas aimer.

Gabriel Jesus

IBTimes UK

15. Kylian Mbappé (né en 1998) – France

Le jeune prodige français connaîtra son premier grand test avec cette Coupe du Monde où il est attendu par tous les observateurs. Il aura la lourde tâche de mener l’attaque française avec Antoine Griezmann.

Kylian Mbappe

VivaTuMusica.com

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

16. André Silva (né en 1995) – Portugal

Arrivé en provenance de Porto l’été dernier contre 38M€, André Silva fait partie du projet de reconstruction du Milan. Malgré une saison un peu décevante d’un point de vue statistique et seulement 10 buts TCC, il devrait tout de même aller en Russie avec la bande à Cristiano Ronaldo.

Andrés Silva

GazzaMercato

17. Joshua Kimmich (né en 1995) – Allemagne

Auteur d’une saison énorme avec le Bayern Munich, Joshua Kimmich est maintenant devenu indéboulonnable, autant en club qu’en sélection et s’impose comme un des défenseurs les plus fiables en Allemagne et des plus prolifiques avec 7 but TCC. Le futur cauchemar des attaquants et… des défenseurs qui affronteront l’Allemagne en Russie.

Joshua Kimmich

AS English – Diario AS

18. Davinson Sánchez (né en 1996) – Colombie

Transféré de l’Ajax Amsterdam à  Tottenham l’été dernier pour 42M€, Davinson Sánchez est déjà devenu l’une des valeurs sûres de son équipe en Premier League. Et sera, à n’en pas douter l’un des points forts de la Colombie durant cette Coupe du Monde 2018, qui avec Sánchez et Yerry Mina a de quoi voir venir.

Davinson Sánchez sera l'un des points forts de la Colombie à cette Coupe du Monde 2018.

Davinson Sánchez défend sur Cristiano Ronaldo lors du match de Champion’s League entre le Real Madrid et Tottenham. (Playing for 90)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

19. Kasper Dolberg (né en 1997) – Danemark

Le jeune attaquant aurait certainement fait une saison un peu plus remarquée s’il ne s’était pas blessé pour 2 mois en décembre. Cela n’enlève en rien à son talent et il devrait former une sacrée doublette avec Christian Eriksen pour le Danemark.

Kasper Dolberg

Ajax.nl

20. Dele Alli (né en 1996) – Angleterre

Le temps de la confirmation est venu pour le jeune Dele Alli, remarquable avec Tottenham, le jeune anglais est attendu au tournant pour cette Coupe du Monde où on espère le voir faire des étincelles.

Dele Alli

IBTimes UK

21. Presnel Kimpembe (né en 1995) – France

Longtemps dans l’ombre de Marquinhos et Thiago Silva au PSG, Presnel Kimpembe s’est imposé dans la rotation des défenseurs cette saison et devrait logiquement être du voyage en Russie avec la France.

Presnel Kimpembe

Breaking The Lines

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

22. Rodrigo Bentancur (né en 1997) – Uruguay

Arrivé en provenance de Boca Junios à la Juventus pour 10M€ à l’été 2017. Rodrigo Bentancur s’annonce comme l’une des futures stars du football uruguayen et sera logiquement en Russie avec Edinson Cavani et Luis Suarez.

Rodrigo Bentancur

Goal.com

23. Giovanni Lo Celso (né en 1996) – Argentine

Arrivé début 2016 au Paris Saint-Germain tout droit venu de Rosario Central, Giovanni Lo Celso est devenu une valeur sûre du milieu parisien. Il devrait avoir sa carte à jouer avec ce mondial en Russie.

Giovanni Lo Celso

Goal.com

24. Sergej Milinković-Savić (né en 1995) – Serbie

Auteur d’une saison incroyable avec la Lazio de Rome où il affiche des statistiques impressionnantes pour un milieu de terrain (11 buts TCC). Milinković-Savić aura l’occasion de montrer son talent en Russie avec la Serbie.

Sergej Milinković-Savić

Ghanasoccernet.com

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

25. Trent Alexander-Arnold (né en 1998) – Angleterre

Devenu indispensable dans le couloir droit de Liverpool, Alexander-Arnold sera titulaire en finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid le 26 mai prochain. Avant d’aller très certainement exploser en Russie avec l’Angleterre.

Trent Alexander-Arnold

The Liverpool Offside

26. Wilfred Ndidi (né en 1996) – Nigéria

Auteur d’une saison complète avec 33 matchs au compteur à Leicester, Wilfred Ndidi sera l’un des hommes forts de la sélection nigériane qui s’annonce prometteuse à cette Coupe du Monde.

Wilfred Ndidi

Breaking Times

27. Kelechi Iheanacho (né en 1996) – Nigéria

Tout droit sorti de l’académie de Manchester City, Iheanacho est un des grands espoirs du football au Nigeria. Il aura la lourde tâche de mener l’attaque nigériane en Russie aux côtés d’Alex Iwobi.

Kelechi Iheanacho

Sahara Sport

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

28. Rony Lopes (né en 1995) – Portugal

Auteur d’une très grosse saison cette année avec Monaco (15 buts, 6 p.d. TCC), Rony Lopes sera un très gros atout pour le Portugal à seulement 22 ans, un Portugal qui devrait présenter une très belle attaque dans cette Coupe du Monde.

Rony Lopes

Goal.com

29. Bernardo Silva (né en 1994) – Portugal

Après une belle saison du côté de Manchester City (50 matchs, 8 buts) vécue dans le rôle d’une doublure, Bernado Silva aura à cœur de montrer ce qu’il sait faire lors son séjour en Russie avec le Portugal.

Bernardo Silva

City Watch

30. Leroy Sané (né en 1996) – Allemagne

Encore un as de plus dans la manche de la Mannschaft, après une saison pleine avec City (12 b. 16 p.d), Leroy Sané postulera très logiquement à une place de titulaire avec l’équipe d’Allemagne.

Leroy Sané

City Watch

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

31. Aleksandr Golovin (né en 1996) – Russie

Déjà présent avec la Russie à l’Euro 2016 en France, le jeune Golovin portera une partie des espoirs de sa nation sur ses épaules. Avec une Russie qui joue à domicile, le jeune ailier aura à cœur de bien faire et sera forcément à bien surveiller.

Aleksandr Golovin

League LIVE

32. Denis Zakaria (né en 1996) – Suisse

Après une saison pleine en Bundesliga sous les couleurs du Borussia Mönchengladbach, Zakaria ira avec la sélection suisse se frotter à ce qu’il se fait de mieux dans le monde en Russie. Une compétition où le jeune colosse (1m91) suisso-congolais sera très attendu.

Denis Zakaria

Goal.com

33. Breel Embolo (né en 1997) – Suisse

Ayant littéralement explosé sous les couleurs de son club de formation, le FC Bâle, Breel Embolo avait rejoint Shalke 04 en 2016 à seulement 19 ans. Lui qui semble tout destiné à prendre la relève de l’attaque suisse vit des moments compliqués en Allemagne où il est souvent blessé, arrivera t-il à se relancer à la Coupe du Monde ?

Breel Embol

Squawka

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

34. Ismaïla Sarr (né en 1998) – Sénégal

Le jeune sénégalais a déjà fait danser les défenses du championnat français cette année, et devrait être un danger de tous les instants pour les défenses adverses lors de cette Coupe du Monde en Russie où il sera présent dans le groupe H avec le Sénégal.

Ismaila Sarr

Ouest-France

35. Keita Baldé (né en 1995) – Sénégal

L’autre principale arme offensive du Sénégal, ce sera lui à n’en pas douter. Keita Baldé, transféré à l’été 2017 à l’AS Monaco après une saison à 16 buts avec la Lazio, a vécu une saison compliquée en France mais aura à cœur de réussir ce Mondial avec son pays.

Keita Baldé

Goal.com

Galeries

Que sont devenus les anciens ballons d’Or ?

Publié

le

Par

Entraîneurs, joueurs, directeurs sportifs, ambassadeurs ou une reconversion dans un tout autre métier. Que sont devenus ces stars du ballon rond qui ont remporté au moins un Ballon d’Or dans leur carrière ?

20- Kaka (2007)

L’ex-international brésilien et star du Milan AC a bien marqué l’histoire de son pays et de son club. A 36 ans, le milieu de terrain offensif a disputé un total de 645 matchs de championnats confondus et inscrit plus de 200 buts, Kaka a gravé son empreinte dans le monde du ballon rond. Ce dernier qui a réalisé six belles années en Italie, a été récompensé par un Ballon d’Or en 2007.

Lire l'article

Galeries

Russie 2018 : Ces 30 joueurs qui auraient pu jouer pour une autre sélection !

Publié

le

Par

Cette Coupe du Monde en Russie sera l’occasion de voir toutes les meilleures nations du football s’affronter à un seul et même endroit. Chacun viendra avec l’envie de gagner la coupe et porter haut les couleurs de son pays. Pour beaucoup de joueurs, le pays qu’ils représentent a toujours été une évidence, mais pour d’autres, une question s’est posée au moment de choisir sa sélection. On vous présente donc 30 joueurs qui ont dû faire un choix pour le pays qu’ils souhaitaient représenter.

1. Anthony Lopes

Né à Givors, en France, Anthony Lopes a choisi de représenter le Portugal, pays d’origine de ses parents. C’est après que son coéquipier à Lyon Matthieu Gorgelin lui soit préféré en équipe de France de jeunes, que le gardien de but de l’Olympique Lyonnais fit ce choix de parcours.

Anthony Lopes

Olympique et Lyonnais

Lire l'article

Bundesliga

Ils sont restés fidèles à un seul club

Publié

le

Par

Quand l’amour du maillot est plus important que tout le reste…c’est ça le football ! Oui, certains joueurs préfèrent encore aujourd’hui rester fidèles à leur club, plutôt que de s’exiler par intérêt financier ou sportif. Zoom sur ces sportifs qui se font de plus en plus rare ! 

1. HANS-GEORG SCHWARZENBECK – BAYERN MUNICH

goal.com

Lire l'article

Tendance