Suivez-nous
 

Ligue 1

La première réaction de Patrice Evra après son coup de pied

Publié

le

Patrice Evra est resté extrêmement discret depuis qu’il a perdu ses nerfs à Guimaraes en Europa League. L’ancien Marseillais, aujourd’hui viré par le club, a décidé de sortir de son silence, avec un post instagram publié hier soir.

Trois jours après son expulsion pour avoir frappé un supporter, Patrice Evra a décidé de s’exprimer via le réseau social Instagram. L’ancien Mancunien a d’abord félicité ses coéquipiers, qui se sont imposés 5 buts à 0 hier face à Caen :« Super résultat ce soir, bien joué les gars, je suis très fier de vous ». Puis, le défenseur a tenu à remercier les « vrais » supporters : « Merci aux vrais supporters de Marseille. Je reçois beaucoup de soutien de leur part ». Un message avec un soupçon de blague, comme il a l’habitude d’en faire : sur la photo qui accompagne la publication, on peut apercevoir un panda sur un fauteuil, juste devant une photo de lui-même en train d’effectuer une pompe.

 

Pendant ce temps là, des supporters présents au stade dimanche ont tenu à faire passer à un message. Des banderoles « This game is over », référence à la phrase fétiche « I Love this game » du jouer, ou encore « Evra casse-toi » ont a été brandit dans les tribunes du Vélodrome pendant le match contre Caen. Des chants anti Evra ont également été entendus durant toute la rencontre. Certains supporters regrettent que le communiqué du club, après l’incident de jeudi, évoque les supporters « provocateurs » et garantisse de mettre en oeuvre « tous les moyens de droit à sa disposition à l’encontre d’individus qui, sous couvert de leur passion pour l’OM, mettent en danger sa réputation« .

Lire l'article

Ligue 1

Naples : Jean-Michel Seri est sur la liste

Publié

le

Par

Naples veut recruter Seri

Jean-Michel Seri devrait quitter l’OGC Nice cette saison pour Naples, après l’échec de son transfert l’année passée au FC Barcelone.

Jean-michel seri interesse naples

Jean-Michel Seri sous le maillot de l’OGC Nice

Le milieu de terrain ivoirien devrait bel et bien quitter la côte d’Azur cette saison. Si son transfert au FC Barcelone a finalement bloqué pour multiples raisons et volontairement par l’OGC Nice, c’est désormais le Napoli qui souhaite l’enrôler rapidement.

Selon la presse niçoise, le club italien transmettra très prochainement une offre sérieuse pour Jean-Michel Seri. Cependant, le prix de sa clause est fixé à 40 millions d’euros. Il faudra sortir le chéquier pour s’offrir le joueur du Gym.

Lire l'article

Ligue 1

OGC Nice : Marlon retourne en Catalogne

Publié

le

Par

Marlon retourne au Barça

Prêté par le FC Barcelone pour deux années à l’OGC Nice, Marlon Santos rentrera plus tôt que prévu en Catalogne.

Marlon quitte l'OGC Nice

Marlon Santos sous le maillot du FC Barcelone @Sport

Marlon Santos avait été prêté par le Barça la saison passée à l’OGC Nice pour deux ans, lui qui manquait cruellement de temps de jeu. Ce jeudi, le club azuréen a convenu un accord avec le club espagnol pour rapatrier le défenseur brésilien un an avant la fin de son prêt.

Ce dernier a disputé 23 matchs de Ligue 1 et s’est montré très utile dans l’effectif de Lucien Favre au cours de la saison. Selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone prévoit de ne pas conserver le joueur, et de le vendre à son retour.

Lire l'article

Ligue 1

PSG : Le verdict du fair-play financier

Publié

le

Par

Le PSG a le verdict du fair play financier

L’UEFA vient de rendre son verdict concernant le fair-play financier et a décidé de ne pas sanctionner le PSG.

Le fair play financier rend son verdict

Nasser al khelaïfi, salue les supporters en tribunes @Eurosport

Le Paris Saint-Germain ne sera pas sanctionné. L’instance de contrôle financier de l’UEFA vient de rendre son verdit, après cinq jours de longues discussions. Le club parisien ont fait très attention de ne pas franchir la barre des 30 millions d’euros de déficit sur les trois dernières saison, surveillé de très près, pour respecter le fair-play financier.

Si les Parisiens s’en sortent bien, les dirigeants devront vendre plusieurs joueurs d’ici la fin du mois, pour éviter de se mettre en difficulté pour la saison prochaine.

Lire l'article

Tendance