Suivez-nous
 

Galeries

Les véritables métiers des présidents des clubs français

Publié

le

Tous les amateurs de foot connaissent leurs noms et les clubs qu’ils dirigent d’une main de fer. Mais très peu connaissent quel est le véritable métier qu’exerce les présidents des clubs français. Pause Foot vous propose de les découvrir en image :

1 – Bernard Joannin – Amiens SC

Ancien professeur de gymnastique devenu entrepreneur à succès, il quitte son métier d’origine à 39 ans pour ouvrir un premier magasin d’articles de sport. Il fonde alors Prosport qui deviendra par la suite le plus gros franchisé Intersport de France avec plus de 30 magasins employant plus de 1 000 salariés.

2 – Saïd Chabane – Angers SCO

Ce diplômé d’une école d’ingénieur a fondé le groupe agroalimentaire Cosnelle, spécialisé dans la charcuterie et les salaisons. Il est également repreneur d’Angers Télé, et élu à la CCI sarthoise

3 – Stéphane Martin – Girondins de Bordeaux

Stéphane Martin est diplômé de l’ENSTA ParisTech, de l’université Paris VI et de Sciences Po Paris. En 1995, il intègre Indosuez, puis le groupe Crédit agricole jusqu’en 2010. Ensuite, il est nommé chef d’équipe produits dérivés à Madrid, de la banque Santander.
Le 9 mars 2017, il succède à Jean-Louis Triaud à la présidence du club.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

4 – Jean-François Fortin – SM Caen

Diplômé de l’École nationale de l’industrie laitière et agroalimentaire en 1969, il devient directeur commercial de la Colagaco en 1973. En janvier 2017 Jean-François Fortin annonce le rachat de YéO et devient leader sur le marché du yaourt bio.

5 – Olivier Delcourt – Dijon FCO

À l’âge de dix-sept ans, il reprend l’entreprise Drouard que son père dirigeait. Huit ans plus tard, il reprend la société Dijonnaise de Voies Ferrées en compagnie de deux associés. Aujourd’hui, Olivier Delcourt est président du Dijon FCO, président de l’entreprise Dijonnaise de Voies Ferrées et président de l’entreprise H 26.

6 – Bertrand Desplat – En Avant Guingamp

Bertrand Desplat est Président de l’En Avant de Guingamp (EAG) depuis juin 2011. Diplômé de Brest Business School, il débute sa carrière en 1993 au sein du groupe Procter & Gamble, en tant que commercial terrain. Il en gravit progressivement les échelons jusqu’à occuper le poste de directeur commercial.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

7 – Gérard Lopez – LOSC

Dans les années 1990, Gérard Lopez cofonde Mangrove Capital Partners, un des trois plus gros investisseurs en Europe dans les technologies. Il a été président de l’écurie de Formule 1 Lotus F1 Team de 2009 à 2015 dont il n’est plus qu’actionnaire minoritaire et administrateur. Il préside Genii Capital et est également PDG de Nekton, une société d’investissement dans le secteur de l’énergie où il passe la majorité de son temps.

8 – Bernard Serin – FC Metz

Ingénieur de formation, il est le président-directeur général de la société Cockerill Maintenance & Ingénierie, usine sidérurgique qui fait partie du géant Arcelor Mittal. Parallèlement, Bernard Serin investit dans le club du FC Metz en 2006, devenant vice-président exécutif du club en 2008. En 2009 Carlo Molinari lui passe le flambeau de la présidence.

9 – Dmitri Rybolovlev – AS Monaco

En 2016 il est classé 166e homme le plus riche du monde avec une fortune de 7,7 milliards de dollars. Médecin de formation, Rybolovlev bâtit sa fortune au début des années 1990 en rachetant des parts d’entreprises étatiques, principalement dans la région de Perm, et en s’associant avec des figures locales de la politique et du crime organisé.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

10 – Laurent Nicollin – Montpellier Hérault Sport Club

En 1993, après avoir échoué à deux reprises à son baccalauréat, Laurent Nicollin intègre le groupe Nicollin, fondé par son grand-père en 1945. Il déclare avoir commencé avec des jobs d’été dans l’entreprise de son père. En 2002, il est nommé président délégué du Montpellier Hérault Sport Club.

11 – Waldemar Kita – FC Nantes

Opticien de formation, Waldemar Kita a fondé la société Cornéal, devenue, vingt ans plus tard, le premier groupe français de conception et fabrication de lentilles intraoculaires. Waldemar Kita a vendu Cornéal en décembre 2006 à la société américaine Allergan, pour 170 millions d’euros. Il devient finalement propriétaire et président du FC Nantes en août 2007.

12 – Jean-Pierre Rivière – OGC Nice

En 1996, il fonde puis dirige Iselection, une plateforme immobilière qui sélectionne des programmes immobiliers auprès de promoteurs et se charge de leur commercialisation. En 2011, il investit 11 à 12 millions d’euros dans la SASP Olympique gymnaste club Nice Côte d’Azur, ce qui lui permet d’acquérir 51 % des actions du club de football. Le 11 juillet 2011, il devient président du directoire de l’OGC Nice.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

13 – Jacques-Henri Eyraud – Olympique de Marseille

Jacques-Henri Eyraud est un homme d’affaires ainsi qu’un patron de presse français, possédant notamment Turf-Editions qui regroupe des journaux tels que : Paris-Turf, Bilto, Tiercé Magazine, Paris-Courses, Week-End, Loto Foot… Il a travaillé pour Euro Disney de 1991 à 1996 en tant que de directeur de la communication avant de rejoindre le Club Med. En 2016, il devient le président du directoire de l’Olympique de Marseille.

14 – Jean-Michel Aulas – Olympique Lyonnais

En 1983, il fonde, avec Jean-Claude Sansoe, « Cegid » entreprise spécialisée dans les progiciels de gestion et de comptabilité. Il met très rapidement sur le marché un catalogue de logiciels de gestion conforme au nouveau plan comptable. En octobre 2007, Jean-Michel Aulas cède Cegid à la société Groupama.

15 – Nasser Al-Khelaïfi – Paris Saint Germain

En 2006, Nasser Al-Khelaïfi devient directeur général de Al Jazeera Sport avec qui il crée 14 chaînes et obtient les droits de diffusion d’une cinquantaine de compétitions sportives pour l’Afrique, le Moyen-Orient. En 2011, il devient d’abord président du conseil de surveillance du PSG puis président-directeur général du club.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

16 – Roland Romeyer – AS Saint-Etienne

Titulaire à 18 ans du Brevet Supérieur d’Étude Commercial. Son amour du football le pousse très vite à prendre des responsabilités au sein du club de football de Pont-Salomon, club duquel il devient très vite Président. Il y rencontre M. Charrel qui deviendra son directeur à SACMA Agencements. Par la suite, il prendra la direction d’un autre club de football à Saint-Ferréol-d’Auroure avant un retour aux affaires économiques: la reprise en main de l’entreprise stéphanoise SACMA en 1981.

17 – Olivier Létang – AS Rennes

Joueur de football professionnel en tant que milieu de terrain au Stade de Reims avec lequel il joue 77 matchs et marque 4 buts en championnat, Olivier Létang participe en 2002 à la remontée du club champenois de division CFA2 en Ligue 2. Il fait partie du top 10 des joueurs ayant joué le plus de matchs avec l’équipe première du Stade de Reims. Il raccroche les crampons en mai 2004, après une seconde accession en ligue 2.

18 – Marc Keller – RC Strasbourg

Très intéressé par le management du sport et à peine retraité, Marc Keller est appelé en 2001 par Patrick Proisy pour devenir manager général du Racing Club de Strasbourg. En juin 2012, il rachète avec dix autres actionnaires le RC Strasbourg à peine remonté en Championnat de France Amateur. Il devient président du club alsacien dont l’objectif est de le ramener dans le monde professionnel.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

19 – Olivier Sadran – Toulouse FC

En 1990, il crée une entreprise de restauration pour les ouvriers du bâtiment qu’il revend quelques années plus tard à Sodexo. En 1996, avec la déréglementation du marché aérien, il crée Catair, une société de catering basé à l’aéroport de Toulouse Blagnac, qui va rapidement se développer et s’étendre à d’autres plates-formes aériennes françaises.

20 – Daniel Masoni – Estac Troyes

Daniel MASONI dirige 12 entreprises, son mandat principal est Gérant au sein de l’entreprise BETON 89 qui évolue dans le secteur d’activité de l’Immobilier. Il possède également une société spécialisée dans la sécurité, l’événementiel et la formation récemment implantée au Luxembourg.

21 – Francis Graille – AJ Auxerre

Correspondant local de l’AFP au Puy, puis responsable régional du groupe NRJ, il découvre la télévision à Télé Lyon Métropole où il est l’adjoint de Jérôme Bellay. Il fonde ensuite Concept TV puis Visual TV, société de production de télévision très liée à Canal +.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

22 – Thierry Schoen – La Berrichonne de Chateauroux

Il est à la tête de l’entreprise de distribution de boissons de son père avec son frère Patrick. La société Schoen est le plus vieux partenaire de la « Berri ». Dès 1952 en fondant sa société, son père devient le premier sponsor du club. Par la suite, il en devient le directeur sportif. Logiquement lorsque Michel Denisot créé la société anonyme à objet sportif pour gérer la section professionnelle, l’entreprise devient actionnaire.

23 – Claude Michy – Clermont Foot

Il est le créateur et président de PHA Claude Michy Manager depuis 1994, et organise de nombreux évènements sportifs, notamment dans le domaine de la course automobile, comme le Grand Prix de France moto.

24 – Vincent Volpe – Havre Athletic Club

Entre le Texas et la France, cet américain a choisi le Havre. Et plus précisément le HAC, le club doyen du football français.  L’homme d’affaires a connu Le Havre lorsqu’il a été muté à l’usine Dresser. D’ingénieur, il y est vite devenu le big boss. Il va ensuite épouser la fille d’anciens commerçants havrais, puis vendre ses parts de Dresser et investir 10 millions d’euros dans le Havre Athlétique Club.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

25 – Arnaud Pouille – RC Lens

Pendant 17 ans, il travail dans la régie publicitaire et l’institution dans le rugby. Arnaud est un ancien secrétaire général de la Ligue nationale de rugby, Il est aussi président et fondateur de l’entreprise HFS.

26 – Loïc Fery – FC Lorient

À sa sortie de HEC, il rejoint la Société générale, où il devient responsable de l’activité dérivés de crédit en Asie à Hong Kong. Il y restera cinq ans. En 2000, il contribue à créer Asiabooster qui est une société qui accompagne les start-up européennes en Asie. En 2001, il rejoint le Groupe Crédit Agricole, où il devient un des responsables de la banque d’investissement du groupe Calyon et membre du cercle des dirigeants du Groupe Crédit Agricole.

27 – Jacques Rousselot – AS Nancy-Lorraine

Sur le plan professionnel, il a été P-DG du centre E.Leclerc de Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) pendant plus de vingt ans et de l’entreprise E.Leclerc Voyages depuis 1991.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

28 – Rani Assaf – Nimes Olympique

Directeur technique et le responsable du réseau de la société Free. Il est l’un des créateurs de la Freebox avec Sébastien Boutruche. Moins médiatique que Xavier Niel, ou encore anciennement Michaël Boukobza, il intervenait plus ou moins régulièrement sur les groupes de discussion de Free, ou la liste de diffusion spécialisée FrNOG..

29 – Karim Fradin – Chamois Niortais

Il a évolué comme milieu défensif et a été le capitaine du club de Niort.

30 – Pierre Ferracci – Paris FC

Il a fondé en 1983 une société de conseil, le Groupe Alpha. Sa filiale Secafi est connue pour ses activités de conseil auprès des instances représentatives du personnel et des comités d’entreprise. En 2007, il a participé à la « commission Attali » « pour la libération de la croissance » en France, et a présidé, en 2008, le groupe multipartite sur la formation professionnelle à la demande de la ministre de l’Économie Christine Lagarde.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

31 – Jean Pierre Caillot – Stade de Reims

Après des études de commerce à l’Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises de Nantes (promo 1984), puis à Ohio State University – Colombus, il dirige une entreprise de transports qui porte son nom : la société des Transports Caillot, entreprise de Bétheny qui emploie 1000 salariés dans 9 régions et sur 15 sites.

33 – Ilja Kaenzig – FC Sochaux

De 1994 à 1998, il travaille au Grasshopper Club Zurich1. Le 1er mai 1998, il est nommé chef du centre de formation du TSV Bayer 04 Leverkusen. En décembre 1998 Kaenzig est promu « coordinateur » puis directeur trois ans plus tard le 3 juillet 2002. Le 23 mai 2004, Kaenzig signe un contrat avec Hanovre 961.

34 – Jean-Marc Ettori – FC Tours

Il a été enseignant pendant 2-3 ans avant de se lancer dans la formule 1, qu’il abandonna à la suite d’un accident. De 2005 à 2013, Jean-Marc Ettori est président du club de football de Porto-Vecchio. Le 15 juillet 2013, il prend officiellement la succession de Frédéric Sebag à la présidence du Tours FC.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

35 – Eddy Zdziech – AS Valenciennes

Eddy Zdziech est diplômé d’un DUT Génie Mécanique. Il travaille à Vallourec en mécanique générale, il devient par la suite directeur d’une société commerciale de produits de matériels de soudage. En 2001, il rachète une petite entreprise valenciennoise en difficulté et crée sa holding ZDF qui regroupe 4 métiers : la distribution industrielle, la mécanique générale, la maintenance industrielle sur site et la formation professionnelle. Il fait ainsi passer sa société de 8 à 260 salariés.

 

 

 

Lire l'article
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Galeries

Russie 2018 : Les 35 jeunes pépites à surveiller !

Publié

le

Par

La Coupe du Monde en Russie approche à grands pas et comme à chaque fois, on se demande : Qui va gagner ? Quelle équipe va briller ? Quels joueurs vont se révéler ? Car oui, la Coupe du Monde a pris l’habitude de révéler certains des plus grands talents du football au monde entier. Alors qui seront les James, les Ribery, les Özil, ou même les Navas de cette édition ? On vous présente ici 35 jeunes susceptibles de briller de mille feux lors de cette Coupe du Monde 2018 en Russie !

1. Gonçalo Guedes (né en 1996) – Portugal

Prêté toute la saison par le Paris Saint-Germain au Valence FC, Gonçalo Guedes a vite explosé au sein du club Ché, aux points que beaucoup de club le suivraient de près en vue du mercato 2018. Il sera évidemment scruté de près lors du mondial où il portera haut les couleurs du Portugal.

Gonçalo Guedes fera partie des pépites de ce mondial

SL Benfica

Lire l'article

Galeries

Russie 2018 : Ces 30 joueurs qui auraient pu jouer pour une autre sélection !

Publié

le

Par

Cette Coupe du Monde en Russie sera l’occasion de regrouper tout le gratin du football mondial à un seul et même endroit. Chacun viendra avec l’envie de gagner cette coupe et porter haut les couleurs de son pays. Mais si pour beaucoup, le pays qu’il représente aujourd’hui a toujours été une évidence pour eux, d’autres, on pu avoir l’occasion de se poser des questions au moment de choisir leur sélection. On vous présente donc ces 30 joueurs qui iront à la Coupe du Monde 2018 avec leur pays, mais qui ont failli jouer pour un autre.

1. Anthony Lopes

Né à Givors, en France, Anthony Lopes représentera, lors de ce Mondial, le Portugal, pays d’origine de ses parents. C’est après que son coéquipier et ami Matthieu Gorgelin, lui soit préféré en équipe de France jeunes, que le gardien de but de l’Olympique Lyonnais fit ce choix de parcours.

Anthony Lopes

Olympique et Lyonnais

Lire l'article

Bundesliga

Ils sont restés fidèles à un seul club

Publié

le

Par

Quand l’amour du maillot est plus important que tout le reste…c’est ça le football ! Oui, certains joueurs préfèrent encore aujourd’hui rester fidèles à leur club, plutôt que de s’exiler par intérêt financier ou sportif. Zoom sur ces sportifs qui se font de plus en plus rare ! 

1. HANS-GEORG SCHWARZENBECK – BAYERN MUNICH

goal.com

Lire l'article

Tendance