Suivez-nous
 

Ligue 1

Rennes : Sabri Lamouchi nouvel entraîneur

Publié

le

Après l’éviction de Christian Gourcuff, c’est Sabri Lamouchi qui devient le nouvel entraîneur du Sade Rennais. Il a signé un contrat de deux ans, plus une année en option, et est donc lié au club jusqu’en juin 2019.

Approché cet été par le FC Nantes et le Standard de Liège, Sabri Lamouchi n’a jamais entraîné en Ligue 1. Il était jusque-là entraîneur d’un club au Qatar. Il a également était sélectionneur de la Côte d’Ivoire, de 2012 à 2014. Olivier Letang, le nouveau Président du Stade Rennais, a donc privilégié Lamouchi au dépend de Gabriel Heinze, qui avait manifesté son intérêt pour entraîner l’équipe. Arrivé hier à Rennes, Sabri Lamouchi devrait donc diriger son premier entraînement aujourd’hui, avant de se présenter devant la presse pour la présentation officielle. Un jour particulier pour le nouvel entraîneur, qui aura l’occasion de fêter son 46e anniversaire le même jour. Lamouchi bénéficiera d’un groupe solide, avec 4 victoires d’affilés toutes compétitions confondues, mais seulement 10e de Ligue 1.

L’ancien milieu de terrain, international français avec 12 sélections au compteur, est passé par Monaco, Marseille ou encore l’Inter de Milan. Il a été champion de France deux fois : avec Auxerre en 1996, et avec l’AS Monaco en 2000. Une carrière en demi-teinte, comme celle en tant qu’entraîneur. Après un échec à la tête de la Côte d’Ivoire, il a repris l’équipe pour laquelle il avait été joueur. Sous ses ordres,El Jaish termine deuxième du championnat qatari, et 4e pour sa deuxième saison avec 13 victoires, 6 nuls et 7 défaites en 26 journées. Un entraîneur inexpérimenté, mais qui a la confiance de son président. Premier défi le 18 novembre, contre Strasbourg !

Lire l'article

Ligue 1

Naples : Jean-Michel Seri est sur la liste

Publié

le

Par

Naples veut recruter Seri

Jean-Michel Seri devrait quitter l’OGC Nice cette saison pour Naples, après l’échec de son transfert l’année passée au FC Barcelone.

Jean-michel seri interesse naples

Jean-Michel Seri sous le maillot de l’OGC Nice

Le milieu de terrain ivoirien devrait bel et bien quitter la côte d’Azur cette saison. Si son transfert au FC Barcelone a finalement bloqué pour multiples raisons et volontairement par l’OGC Nice, c’est désormais le Napoli qui souhaite l’enrôler rapidement.

Selon la presse niçoise, le club italien transmettra très prochainement une offre sérieuse pour Jean-Michel Seri. Cependant, le prix de sa clause est fixé à 40 millions d’euros. Il faudra sortir le chéquier pour s’offrir le joueur du Gym.

Lire l'article

Ligue 1

OGC Nice : Marlon retourne en Catalogne

Publié

le

Par

Marlon retourne au Barça

Prêté par le FC Barcelone pour deux années à l’OGC Nice, Marlon Santos rentrera plus tôt que prévu en Catalogne.

Marlon quitte l'OGC Nice

Marlon Santos sous le maillot du FC Barcelone @Sport

Marlon Santos avait été prêté par le Barça la saison passée à l’OGC Nice pour deux ans, lui qui manquait cruellement de temps de jeu. Ce jeudi, le club azuréen a convenu un accord avec le club espagnol pour rapatrier le défenseur brésilien un an avant la fin de son prêt.

Ce dernier a disputé 23 matchs de Ligue 1 et s’est montré très utile dans l’effectif de Lucien Favre au cours de la saison. Selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone prévoit de ne pas conserver le joueur, et de le vendre à son retour.

Lire l'article

Ligue 1

PSG : Le verdict du fair-play financier

Publié

le

Par

Le PSG a le verdict du fair play financier

L’UEFA vient de rendre son verdict concernant le fair-play financier et a décidé de ne pas sanctionner le PSG.

Le fair play financier rend son verdict

Nasser al khelaïfi, salue les supporters en tribunes @Eurosport

Le Paris Saint-Germain ne sera pas sanctionné. L’instance de contrôle financier de l’UEFA vient de rendre son verdit, après cinq jours de longues discussions. Le club parisien ont fait très attention de ne pas franchir la barre des 30 millions d’euros de déficit sur les trois dernières saison, surveillé de très près, pour respecter le fair-play financier.

Si les Parisiens s’en sortent bien, les dirigeants devront vendre plusieurs joueurs d’ici la fin du mois, pour éviter de se mettre en difficulté pour la saison prochaine.

Lire l'article

Tendance