Suivez-nous
 
 
 

Russie 2018

Russie 2018 : Ces joueurs qui se sont révélés lors des grandes compétitions !

Publié

le

La Coupe du Monde 2018 en Russie est là ! Et déjà on se demande : mais qui pourrait bien gagner cette édition ? Le Brésil ? L’Allemagne, l’Espagne, la France, etc… On ne sait toujours pas, mais nous on vous propose de vous poser une autre question : quels joueurs vont se révéler pendant la compétition ? Et oui, les compétitions internationales sont une formidable vitrine pour les joueurs du monde entier, et si certains peuvent se louper dans ces moments-là, d’autres ont déjà su saisir leur chance par le passé, retour sur ces joueurs qui ont su  devenir des révélations lors de grandes compétitions !

1. Sami Khedira

Alors que la Mannschaft est orpheline de son capitaine Michael Ballack pour la Coupe du Monde 2010, le leadership de l’équipe n’est pas repris par un des anciens comme on pourrait s’y attendre, mais bien par un jeune milieu de 23 ans, son nom ? Sami Khedira. Aux côtés de Bastian Schweinsteiger, le natif de Stuttgart réalisera alors une Coupe du Monde pleine d’assurance et de sérénité aux côtés du bavarois et sera ensuite débauché par le Real Madrid durant le mercato

Sami Khedira s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2010

Sami Khedira lors de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. (FifaWallpapers)

2. Fábio Coentrão

Alors que c’est habituellement les attaquants ou même les milieus de terrains qui arrivent à se mettre en valeur lors de grandes compétitions, dans l’équipe du Portugal de Cristiano Ronaldo lors de la Coupe du Monde 2010, c’est bel et bien Fábio Coentrão, arrière gauche, qui se révèle. Très bon défensivement, très présent offensivement, le lusitanien du Benfica est vite désigné comme le meilleur latéral gauche de la compétition, et file au Real Madrid un an plus tard.

Fabio Coentrão s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2010.

Fabio Coentrão au duel lors de la Coupe du Monde 2010. (Managingmadrid)

3. James Rodriguez

Falcao blessé, c’est toute la Colombie qui se cherche un sauveur lors de la Coupe du Monde 2014, et elle le trouve en la personne de James Rodriguez. Le « gamin de Cucuta » emmène alors son équipe jusqu’en quart de finale, inscrit le plus beau but de la compétition, et devient une des révélations du Mondial au Brésil. Tout ça à seulement 22 ans. S’en suivra un transfert retentissant de 80 millions d’euros de Monaco vers le Real Madrid.

James Rodriguez s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014

James Rodriguez célèbre un but lors de la Coupe du Monde 2014 au Brésil. (IBTimes UK)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

4. Franck Ribery

Invité surprise de la sélection française à l’époque, Franck Ribery se révèle à la face du monde lors d’un France-Espagne en 8e de finale où le français inscrira un but égalisateur ô combien important pour les français et qui débouchera sur une victoire. Ce match sonnera le début d’une aventure qui ne se terminera qu’en finale, Ribery, lui filera ensuite au Bayern Munich.

Franck Ribery s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2006

Franck Ribery après son but en 8e de finale contre l’Espagne. (Eurosport)

5. Keylor Navas

Personne n’attendait le Costa Rica en quart de finale de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, et pourtant, ils l’ont fait, et ils le doivent en grande partie à leur gardien de but Keylor Navas, qui a littéralement flambé durant la compétition, à tel point que le Real Madrid a alors décidé de sortir le chéquier pour l’acheter à Levante à la sortie de la compétition.

Keylor Navas s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014.

Keylor Navas lors de la Coupe du Monde 2014. (Eurosport)

6. Paul Pogba

Non, Paul Pogba ne s’est pas révélé lors d’une Coupe du Monde A mais bien lors d’une Coupe du Monde, celle des U20, en 2013, qui avait lieu en Turquie. Lui et la France U20 avait alors été remporter la compétition au détriment de l’Uruguay, et Paul Pogba, capitaine de la France et grand artisan de leur épopée avait alors remporté le Ballon d’Or de la compétition.

Paul Pogba s'est révélé lors du Mondial U20 2013.

Paul Pogba contre la Turquie lors du Mondial U20 2013. (eurouefa2016)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

7. Mesut Özil

LA révélation du mondial 2010 en Afrique du Sud. Mesut Özil est très vite devenu la nouvelle coqueluche des supporters allemands et des observateurs du monde entier. Lors de la compétition, il était rare que l’Allemagne marque un but sans qu’Özil ne soit pas partie prenante de l’action. Étincelant, il éveillera l’intérêt des plus grands clubs et portera la tunique du Real Madrid l’année d’après où il rejoindra son grand ami, Sami Khedira.

Mesut Özil s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2010

Mesut Özil lors d’un match de la Coupe du Monde 2010. (topsportsplayers100)

8. Lionel Messi

Vainqueur, meilleur buteur, meilleur joueur, Lionel Messi, 18 ans. Déjà à l’époque, Messi avait l’habitude de rafler tous les trophées, il n’a donc rien laissé aux autres lors de ce Mondial U20 2005. Débuté dans la peau d’un remplaçant, Lionel Messi a acquis sa place de titulaire après la défaite inaugurale de la sélection argentine. Un statut qui ne sera plus remis en cause jusqu’à la fin du tournoi, tellement l’importance de Messi au sein de l’équipe argentine s’est vite fait ressentir.

Lionel Messi s'est révélé lors de la Coupe du Monde U20 2005

Lionel Messi après un but contre le Venezuela. (Sports Illustrated)

9. Claudio Bravo

Dans un mondial 2014 au Brésil où les gardiens de buts ont particulièrement brillé, Claudio Bravo n’a pas dérogé à la règle et s’est présenté au grand public en réalisant des performances très remarquées dans les cages du Chili, faisant de lui une des révélations du tournoi au poste de gardien. Des performances qui lui ont ouvert les portes du FC Barcelone et l’ont fait changé de dimension.

Claudio Bravo s'est révélé à la Coupe du Monde 2014.

Claudio Bravo lors de la Coupe du Monde 2014. (Barca Blaugranes)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

10. Sergio Agüero

En Argentine, on aime bien les Coupes du Monde U20, mais on aime pas laisser les trophées aux autres sélections, donc quand le « Kun » Agüero débarque 2 ans après Lionel Messi dans ce Mondial U20 organisé au Canada, il plante 6 buts, finit meilleur buteur et meilleur joueur. Ah et l’Argentine conserve son titre 2 ans après celui de 2005. On a dit « domination sans partage ».

Sergio Agüero s'est révélé lors du mondial U20 2007.

Sergio Agüero tire un coup-franc lors de la demi-finale. (World Soccer)

11. Juan Cuadrado

En 2014, Juan Guillermo Cuadrado brillait sous le maillot de la Fiorentina avant d’aborder la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Le Colombien s’est alors révélé comme un des passeurs les plus désicifs de la compétition (4 p.d.), portant la Colombie avec James Rodriguez, à tel point qu’une fois rentré dans son club de la Fio, il ne tirera que 6 mois avant d’être définitivement transféré à Chelsea pour 35M€.

Juan Cuadrado s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014.

Juan Cuadrado sous le maillot de la Colombie au Brésil. (RTL)

12. Michael Ballack

L’homme qui a porté la Mannschaft vers une finale de Coupe du Monde à laquelle il n’aura pas pu participé. Michael Ballack était l’homme clé de la sélection allemande en 2002 lors de la Coupe du Monde en Corée du Sud. Monté en puissance durant la compétition, il avait dit adieu à la finale à cause d’un carton rouge reçu en demi-finale contre la Corée du Sud. Confirmé comme un des meilleurs milieux du monde de l’époque, il était alors transféré l’été suivant au Bayern Munich.

Michael Ballack s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2002.

Michael Ballack et Miroslav Klose célèbre un but face à l’Arabie Saoudite en match de poule. (Al Arabiya)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

13. Enner Valencia

L’attaquant équatorien n’était personne avant le Mondial au Brésil, il en a donc profité pour se faire un nom durant la compétition. Auteur des 3 buts de son équipe en poule, Enner Valencia ne parviendra néanmoins pas à la qualifier pour les 8e de finale, mais sa belle coupe du Monde, ajouté à son sens du but, seront alors récompensés par un transfert de Pachuca au Mexique, vers West Ham et la Premier League anglaise.

Enner Valencia s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014.

Enner Valencia célèbre un but face au Honduras avec ses coéquipiers. (Eurosport)

14. Cristian Vieri

Cristian Vieri a connu bon nombre de club dans sa carrière, et s’il lance sa carrière lors de son passage à l’Atlético Madrid en devenant Pichichi en marquant 24 buts en 24 matchs en 1997-1998, il explose et confirme lors de la Coupe du Monde 1998 en France où il marque 5 buts avec l’Italie et est le meilleur buteur italien de la compétition. Il fera ensuite un retour triomphal l’été suivant dans son pays où la Lazio Rome paiera 23M€ pour le rapatrier avant qu’il ne devienne le joueur le plus cher du monde en 1999 en passant de la Lazio à l’Inter et soit l’un des attaquants vedettes de l’Inter Milan pendant 6 ans.

Christian Vieri s'est révélé lors de la Coupe du Monde 1998

Christian Vieri célèbre un but lors de la Coupe du Monde 1998 en France. (Unibet)

15. Miroslav Klose

Miroslav Klose et la Coupe du Monde, c’est comme une longue histoire d’amour. Miroslav Klose obtient ainsi ses premières sensations en Mondial en 2002 en Corée du Sud, et quelles sensations, Klose inscrit tout simplement 3 buts pour son premier match. Il ne s’arrête néanmoins pas là et inscrit au total 2 buts de plus pour son équipe lors du tournoi et finit meilleur buteur allemand et 2e meilleur buteur du Mondial en Corée du Sud, pour sa première participation. Il est aujourd’hui encore le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du Monde avec 16 buts inscrit sur 4 éditions.

Miroslav Klose s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2002.

Miroslav Klose face au Brésil en finale de la Coupe du Monde 2002. (Le Monde)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

16. Diego Maradona

« El Pibe de Oro » a 19 ans lorsqu’il prend part au Mondial U20 1979 au Japon. L’argentin est alors international A depuis 2 ans, néanmoins le jugeant trop jeune, Cesar Luis Menotti ne le retient pas pour le Mondial 78 organisé en Argentine. Diego Maradona se rattrape donc avec le Mondial Junior l’année suivante qu’il remporte d’ailleurs, avant d’être enfin reconnu comme l’un des meilleurs et de gagner le Mondial avec les grands 7 ans plus tard.

Diego Maradona s'est révélé lors de cette Coupe du Monde U20 1979.

Diego Maradona à la fin d’un match lors de la Coupe du Monde U20 1979. (Fifa.com)

17. Andrey Arshavin

Arshavin joue au Zenith Saint-Petersburg lors de la saison 2007-2008, une saison qui voit le club russe triompher en coupe UEFA. Si Andrey Arshavin en est bien l’un des grands artisans, c’est surtout son Euro 2008 qui va pousser les recruteurs à se bousculer pour le signer à l’été 2008. Andrey Arshavin porte ainsi son pays jusqu’aux demi-finales de la compétition où ils seront arrêtés par l’Espagne, futur vainqueur de la compétition.

Andrey Arshavin s'est révélé lors de l'Euro 2008.

Andrey Arshavin après avoir marqué contre les Pays-Bas en quart de finale de l’Euro 2008. (Pamboleros)

18. Lukas Podolski

Retenu lors de l’Euro 2004 à seulement 19 ans, l’attaquant allemand n’explose réellement que lors de la Coupe du Monde 2006, où il forme un duo impressionnant à la pointe de l’Allemagne avec Miroslav Klose, joueur d’origine polonaise, tout comme lui. À tout juste 21 ans, il sera ensuite transféré au Bayern Munich pour 10M€ à la sortie de la Coupe du Monde.

Lukas Podolski s'est révélé à la Coupe du Monde 2006.

Lukas Podolski célèbre un but marqué à la Coupe du Monde 2006. (FAZ)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

19. Luis Suarez

Lui aussi s’est fait connaître lors de la Coupe du Monde 2010, mais pas que pour les bons côtés. On se souvient tous de l’arrêt décisif de l’Uruguayen alors agé de 23 ans, qui lui a valu un carton rouge mais qui a aussi permis à la Céleste d’accéder aux demi-finales. Il ne faut néanmoins pas oublier que le jeune attaquant a tout de même marqué 3 buts en 5 rencontres dans la compétition et n’est donc pas étranger au superbe parcours de son équipe au Mondial. Il signera 6 mois plus tard à Liverpool et fera le bonheur des Reds.

Luis Suarez s'est révélé à la Coupe du Monde 2010.

Luis Suarez à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. (Socceroos)

20. Alexis Sanchez

Le monde découvre un petit ailier de 21 ans venu avec l’équipe du Chili lors de la Coupe du Monde 2010. Alexis Sanches fait alors déjà des misères aux défenses adverses et même si son Chili sort très tôt en 8e de finale, lui, reste bien ancré dans la tête des gens comme un jeune à l’avenir tout tracé. Un avenir qui l’emmènera cet été-là à être transféré de l’Udinese au… FC Barcelone.

Alexis Sanchez s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2010.

Alexis Sanchez au duel lors du match entre la Suisse et le Chili. (SPORTbible)

21. David Trezeguet

Même si il a souvent été habitué au rôle de remplaçant en équipe de France, David Trezeguet a eu son moment de gloire, et ce moment se nomme Euro 2000. Remplaçant lors du tournoi, il réussira à marquer un but important en poule face aux Pays-Bas à la sortie du banc ainsi que le fameux but en or qui donnera la victoire à la France en finale face à l’Italie. Une réussite qui poussera la Juventus de Carlo Ancelotti à le recruter l’été suivant.

David Trezeguet s'est révélé lors de l'Euro 2000.

David Trezeguet après avoir marqué le but en or en finale de l’Euro 2000. (RMC Sport)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

22. Thomas Muller

Jeune attaquant allemand de 21 ans inconnu du grand public au début de la compétition, Thomas Muller finit Soulier d’Or de la Coupe du Monde 2010 avec 5 buts et 3 passes décisives. Auteur d’un doublé qui assomme l’Angleterre en 8e de finale, il remet ça quelques jours plus tard pour mettre KO l’Argentine en seulement 3 minute. Depuis, tout le monde sait qui est Thomas Muller.

Thomas Müller s'est révélé à la Coupe du Monde 2010.

Thomas Müller célèbre son but avec Mesut Özil. (eNCA)

23. Pavel Nedvěd

Pavel Nedvěd n’a que 24 ans lorsqu’il aborde l’Euro 96 avec la République tchèque, et malgré une défaite inaugurale face à l’Allemagne (2-0), sous l’impulsion de son jeune milieu de terrain, la surprenante équipe tchèque va se relever et aller jusqu’en finale de l’Euro, passant par une demi-finale face à la France où Nedvěd sera élu « Homme du Match ». La « génération dorée » de la république tchèque s’arrêtera alors en finale sur un but en or des allemands. Pavel Nedvěd, lui, sera l’été suivant transféré du Sparta Prague à la Lazio rome.

Pavel Nedvěd s'est révélé pendant le championnat d'Europe des nations 1996.

Pavel Nedvěd durant le championnat d’Europe des nations 1996. (Pinterest/ Michael H)

24. Serge Aurier

Après s’être révélé en Ligue 1 avec le Toulouse FC, Serge Aurier part à la Coupe du Monde 2014 avec la Côte d’Ivoire. Au Brésil, il explose, réalisant 2 passes décisives pour son premier match et étant crédité à chaque match de grosse prestation. Il est alors considéré comme un des meilleurs arrières droits de la compétition. À peine revenu de la Coupe du Monde, Aurier signera alors pour le Paris Saint-Germain, comme une récompense.

Serge Aurier s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014

Serge Aurier au duel avec James Rodriguez lors du match entre la Colombie et la Côte d’Ivoire pendant la Coupe du Monde 2014 au Brésil. (LaPresse)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

25. Michael Owen

Michael Owen est la surprise de la liste de Glenn Hoodle en 1998 pour la Coupe du Monde en France. À seulement 18 ans et 59 jours, Owen devient le plus jeune international anglais du siècle, et explose aux yeux du monde entier. Il inscrira notamment un but incroyable face à l’Argentine en huitièmes de finales, et sera un vrai cauchemar pour les défenses pendant toute la compétition. Owen revient de la Coupe du Monde, et déjà tous les observateurs voient en lui le nouveau génie du football, il devient alors titulaire indiscutable à Liverpool à la place de Robbie Fowler.

Michael Owen s'est révélé pendant la Coupe du Monde 1998.

Michael Owen célèbre son but avec David Beckham lors la Coupe du Monde 1998 en France. (Pinterest/ Steven Edward James)

26. Arjen Robben

Arjen Robben obtient ses premiers vrais frissons internationaux en 2004 lors de l’Euro organisé au Portugal. Alors agé de 20 ans, le néerlandais devient très rapidement le leader de l’attaque batave, il ira d’ailleurs jusqu’en demi-finale avec sa sélection où ils seront stoppés par le Portugal. Arjen Robben, lui, sera transféré à Chelsea en suivant.

Arjen Robben s'est révélé lors de l'Euro 2004.

Arjen Robben lors de la rencontre opposant les Pays Bas à la République Tchèque à l’Euro 2004. (talkSPORT)

27. Luka Modrić

Apparus lors de la Coupe du Monde 2006, Luka Modrić explose réellement au niveau international lors de l’Euro 2008 où il est vite surnommé « le Cruyff croate ». Il sera même élu « Homme du Match » lors de la victoire croate face à l’Allemagne et apparaîtra dans l’équipe-type du tournoi, un fait qui n’était arrivé qu’une seule fois auparavant pour un croate. Il sera cet été là, transféré du Dinamo Zagreb à Tottenham.

Luka Modric s'est révélé lors de l'Euro 2008.

Luka Modric célèbre après avoir marqué un penalty lors de l’Euro 2008. (ABC)

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 

28. Toni Kroos

Alors qu’il peine à devenir un titulaire indiscutable au Bayern Munich, Toni Kroos est sélectionné avec la Mannschaft pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil, installé en tant que titulaire au milieu, Kroos réalise alors un tournoi quasi-parfait où il ménera l’Allemagne jusqu’à la victoire finale, et sera même désigné meilleur joueur de la Coupe du Monde à l’indice de performance. Il sera ensuite transféré au Real Madrid pour 25M€ l’été suivant.

Toni Kroos s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2014.

Toni Kroos lors de la demi-finale de la Coupe du Monde face au Brésil. (RMC Sport)

29. Mario Mandžukić

Après une saison en Bundesliga à 12 buts avec Wolfsburg, Felix Magath, alors entraîneur du club allemand, déclare avant l’Euro 2012, être prêt à céder Mario Mandžukić « Pour n’importe quelle offre décente ». Mario part alors à l’Euro avec la Croatie, et marque 3 buts en 3 matchs, ce qui n’empêchera pas la Croatie d’être éliminé, mais poussera le Bayern Munich à acheter Mario Mandžukić à Wolfsburg pour 13M€, ce qui est plutôt décent.

Mario Mandžukić s'est révélé lors de l'Euro 2012.

Mario Mandžukić célèbre son but lors de l’Euro 2012. (Eurosport)

30. Javier Hernández

Pour son premier mondial en 2010, le jeune Javier Hernández ne semble pas souffrir de la pression, et sa vivacité se fait ressentir dans les défenses adverses, c’est ainsi qu’il plante un but contre la France, aussitôt après être rentré en jeu et marque un but splendide contre l’Argentine en 8e de finale. Surprenant pour un si jeune joueur ? Pas pour Sir Alex Ferguson qui avait eu le flair de faire signer le jeune « Chicharito » à Manchester United avant la Coupe du Monde.

Javier Hernandez s'est révélé lors de la Coupe du Monde 2010.

Javier Hernandez fête son but face à la France en match de poule. (Slate)

Lire l'article

FC Barcelona

La Liga renonce à délocaliser à Miami

Publié

le

La Liga (Ligue espagnole de football professionnel) a annoncé ce lundi renoncer au projet visant à délocaliser le projet d’une rencontre entre le FC Barcelone et Gérone en Janvier à Miami. Quelques heures auparavant, le Barça avait lui même annoncé « renoncer à sa volonté de disputer le match contre le Gérone FC à Miami, après avoir constaté l’absence de consensus sur cette proposition« . Il faut dire que l’opposition de la fédération espagnole (RFEF), du syndicat des joueurs espagnols et de la FIFA n’ont pas aidé celui-ci à se concrétiser.

Dès le premier instant, nous avons déclaré que la participation au match était volontaire et que si le FC Barcelone exprimait son souhait volontaire de ne pas y assister, ce match programmé à Miami ne pourrait pas avoir lieu à la date convenue’ déclare la Liga dans son communiqué.

Le Barça face à l’Inter de Milan @Gettyimages

Un enjeu majeur dans le développement de la Liga aux US

La Liga entend toutefois continuer ses actions en justice afin que ses matchs ne soient plus limités à l’Espagne. Une initiative à laquelle le club blaugrana reste favorable. En effet, les « bénéfices pourraient être partagés entre tous les clubs de première et deuxième divisions« . Cependant, celui-ci estime aussi « que tant qu’un accord n’aura pas été trouvé entre toutes les parties impliquées, ce projet ne pourra pas prospérer« .

Cette délocalisation n’est que la première étape d’un projet bien plus large. Il s’agit de pour la fédération espagnole de football de développer la Liga aux Etats-Unis en y faisant jouer plusieurs matchs de championnat au cours des 15 prochaines années. Bien que le président de la LFP, Javer Tebas, soutienne cette initiative, ce n’est pas le cas de la Fédération espagnole de football (RFEF) ni du syndicat des joueurs espagnols (AFE). De plus, Gianni Infantino, président de la FIFA avait aussi émis des réserves sur le projet.

Dans ce contexte, même si le Barça et Gérone avaient signé une demande formelle, transmise à la RFEF, dans le but de jouer le 26 Janvier au Hard Rock Stadium de Miami, il n’est pas étonnant que le projet soit abandonné.

La Liga n’entend pas en rester là pour autant. Le projet avance, et elle est confiante : elle jouera un match officiel aux Etats-Unis dans les plus brefs délais.

Lire l'article

Russie 2018

Russie 2018 : Neuer, confiant pour son retour

Publié

le

Par

Manuel Neuer confiant pour le mondial

Le gardien de but de l’Allemagne Manuel Neuer, s’est montré confiant quant à sa participation au Mondial, en tant que titulaire malgré ses nombreuses blessures.

Neuer confiant pour le mondial

Neuer, sous le maillot de l’Allemagne @AS

Le gardien de but allemand n’a pas eu de chance cette saison. Blessé au pied dès l’entame de la saison passée, Manuel Neuer a effectué son retour en sélection lors des derniers matchs amicaux. Un état qui a rassuré son coach Joachim Löw, qui l’a convoqué dans la liste définitive des 23 joueurs présents en Russie pour disputer la Coupe du Monde. Si le portier du Bayern Munich n’a quasiment pas joué de matchs durant toute l’année en club, il ne s’inquiète pas du tout de sa place de numéro 1 au but. C’est ce qu’il a expliqué lors d’une interview accordée à la Gazetta dello Sport.

« Je n’ai jamais perdu ma confiance et maintenant je suis convaincu que je peux gérer l’intensité d’un tournoi comme la Coupe du Monde. Mais quand vous êtes blessé et rééduqué tous les jours, vous avez des moments avec le moral, d’autres moins bons. Ce fut une période difficile, longue mais aussi avec des aspects positifs, a-t-il confié. J’ai toujours été optimiste. Si je n’y avais pas cru, je ne serais pas là pour parler de ma Coupe du Monde. Maintenant, le risque de blessure s’applique à moi ainsi qu’à tous les autres joueurs. Je n’ai pas peur, je suis confiant, je suis super motivé, le gardien de but n’a pas à donner à l’équipe un sentiment de peur ».

Lire l'article

Russie 2018

Russie 2018 : Un joueur croate expulsé

Publié

le

Par

Kalinic expulsé du Mondial

 

Nikola Kalinic aurait été expulsé de la sélection de Croatie, pour avoir refusé d’entrer en jeu lors du match face au Nigéria.

Kalinic expulsé du Mondial

Nikola Kalinic sous le maillot du Milan AC

Ce lundi, c’est du côté de la sélection croate qu’il y a pas mal de mouvements. En effet, Nikola Kalinic aurait été expulsé de la sélection de Croatie dans la matinée selon plusieurs médias. L’attaquant du Milan AC aurait refusé d’entrer en jeu lorsque son sélectionneur Dalic, comptait sur lui à la 85ème minute de jeu pour entrer sur le terrain face au Nigeria.

Cependant, le joueur croate de 30 ans aurait simulé un mal de dos pour éviter d’aller s’échauffer et de prendre part aux cinq dernières minutes de jeu sur le terrain. Une attitude qui n’a pas plu du tout chez le staff. Zlatko Dalic tiendra une conférence de presse dans l’après-midi pour expliquer sa décision et sa sanction envers son joueur.

Lire l'article

Tendance