Suivez-nous
 
 

Valdo fataliste avec le PSG !

Publié

le

Autrefois porteur de la tunique rouge et bleu du Paris Saint-Germain (1991-95), Valdo s’est depuis un peu éloigné du club parisien mais suit bel et bien toujours l’actualité liée à Paris.

parisfans.fr

Au détour d’une interview donnée au média brésilien Globoesporte, Valdo est revenu sur le renouveau du club avec l’arrivée qatari, ainsi que sur ses ambitions européennes. Et pour lui, si le PSG a une faim de géant, il n’est pour l’instant pas en mesure de rivaliser avec les géants déjà en place :

« Les gens vont mal m’interpréter, mais le PSG peut remporter une Ligue des Champions, ça ne changera rien. Il devra la gagner deux, trois, quatre fois pour que son maillot commence à peser. Lors du tirage au sort, quand il tire la Juve, il regrette. Idem si c’est Barcelone. Ces clubs-là ont une histoire. Le PSG n’a pas d’histoire en Ligue des Champions. Quand Marcelo marque son but à l’aller et montre l’écusson du Real Madrid, cela veut dire beaucoup. Là-bas, l’histoire compte. »

Alors que le PSG était dans la liste des favoris à la victoire finale cette année, après un des mercatos les plus fous de l’histoire (Neymar, Dani Alves…), les Rouges et Bleus ont encore échoué, sortis en 8e de finale par un Real Madrid royal. Rien ne surprend Valdo néanmoins :

« Quand le PSG a pris Neymar et Dani Alves, il a cru qu’il gagnerait, mais ça ne suffit pas. Les requins sont toujours là. Paris est le dernier arrivé, le plus récent. Je crois que ça prendra encore trois, quatre, cinq ans. Il est sur le bon chemin, mais ça prendra du temps. Cette obsession de remporter la Ligue des Champions fait beaucoup de mal au PSG. Ce n’est pas comme ça que cela fonctionne. Neymar ne suffit pas. Tu peux appeler Neymar et Messi… Le grand problème pour moi est interne, c’est le football français. Le niveau n’y est pas aussi bon qu’il l’a déjà été, avec Platini, avec Zidane. »

À méditer…

Champions League

Auditions dans le cadre des soupcons de match truqué PSG-Belgrade

Publié

le

Deux dirigeants de l’Étoile Rouge ont été entendus mardi dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de trucage de la rencontre contre le PSG le 3 octobre.

Les deux dirigeants du club serbe, le directeur des opérations Stefan Pantovic et le directeur sportif Mitar Mrkela, ont été entendus en tant que témoin dans l’affaire sur le match perdu face au PSG (1-6, le 3 octobre) en Ligue des Champions. L’Etoile Rouge de Belgrade à présenté sa défense face aux enquêteurs français. L’équipe clame son innocence et a déjà porté plainte contre X pour dénonciation calomnieuse.

L’enquête est ouverte depuis le 30 Septembre, à l’initiative du Parquet national financier, pour « participation à une association de malfaiteurs en vue de la commission des délits de corruption sportive et escroquerie aggravée » suite à un signalement reçu par l’UEFA.

Un informateur jugé crédible a indiqué qu’un dirigeant haut placé du club serbe aurait misé une large somme d’argent sur la défaite de sa propre équipe. Au vu du score sans équivoque du match, le tuyau de l’informateur semble crédible. Cependant, depuis lors, les enquêteurs peinent à trouver des preuves.

Les dirigeants du PSG ont été, eux, mis hors de cause.

Lire l'article

Champions League

Bayern Munich : Thomas Müller suspendu contre Liverpool

Publié

le

Thomas Müller a été condamné à deux matches de suspension par l’UEFA. L’attaquant du Bayern sera donc absent lors des huitièmes de finales contre Liverpool dans le cadre de la Ligue des champions.

Müller à l’arrêt – Getty Images

Thomas Müller a effectué un high-kick sur l’arrière de la tête de Nicolas Tagliafico lors du match contre l’Ajax le 12 décembre (3-3) à Amsterdam. Pour cette raison, il a écopé de deux matches de suspension par la commission de discipline de l’UEFA. L’allemand de 29 ans sera donc absent des huitièmes de finales contre Liverpool à l’aller (19 février à Anfield) et au retour (13 mars à l’Allianz Arena).

Lire l'article

Champions League

Dybala raconte son vif échange avec Mourinho après Juventus – Manchester United

Publié

le

Par

L’international argentin Paulo Dybala est revenu sur son échange musclé avec José Mourinho à la fin de la rencontre de Ligue des Champions opposant la Juventus à Manchester United (1-2). L’entraîneur portugais avait chambré le public turinois en raison de la victoire arrachée par son équipe dans les dernières minutes.

Soirée chaude mercredi soir à Turin. Alors que la Juve se dirigeait vers une victoire, les Red Devils ont renversé lecours du jeu en fin de recontre grâce à Mata et à Bonucci qui marque contre son camp. Mourinho, fou de joie, a chambré les Tifosi juste après le coup de sifflet final en se tenant l’oreille.

« Je ne l’ai pas insulté »

Ce geste a été peu apprécié par les joueurs de la Juve, notamment Paulo Dybala qui a eu un échange vif avec le coach de Manchester United sur la pelouse. « Je lui ai juste dit qu’il n’avait pas besoin de faire un geste comme ça, a déclaré l’Argentin à Sky Italia. Ce n’était pas nécessaire d’ajouter davantage de tension. Parfois, on est insulté, ce n’est pas bien mais ce n’est pas la peine d’en rajouter. Je ne l’ai pas insulté. »

Lire l'article

Tendance

 
1 625 JEUNES EN LIGNE
Pause Fun Pause People Pause Sport Pause Foot Foot Espagnol Food Powa Zone Actu JeuxVideo.lol Breakflip My Bad Hebdo Ciné Hebdo Tech