Suivez-nous
 

Champions League

Zidane : « Je sais qu’un jour ça va s’arrêter au Real »

Publié

le

Tout juste élu meilleur entraîneur français de l’année 2017 par le magazine France Football, Zinédine Zidane est en difficulté au Réal Madrid cette saison. L’ancien numéro 10 de l’équipe de France s’est confié sur son cas.

Après une arrivée flamboyante au Real Madrid en 2016, Zidane a déjà presque tout gagné en tant qu’entraîneur : deux Ligue des Champions, un Championnat, et tout récemment une Coupe du Monde des clubs. Mais le début de saison du Real reste inquiétant : 16 points de retard sur le Barça, 9 victoires en seulement 17 matchs et 32 buts marqués contre 48 pour le Barça et 38 pour Valence. Le principal intéressé s’est exprimé sur ce début de saison inquiétant : « Que ce soit comme joueur ou comme entraîneur, j’ai bossé. Aujourd’hui, oui, le danger est là, mais je ne vais pas changer. Je suis conscient d’avoir en face de moi de grands champions qui m’écoutent. J’ai envie de montrer que je peux être un bon entraîneur aussi dans la difficulté. Elle ne me fait pas peur. Je suis armé contre ça. Des gens peuvent penser que tout est toujours simple pour moi, que je fais tout à l’instinct, mais c’est faux. »

« Zidane n’est plus joueur au Real. Ce Zidane-là n’existe plus. C’est désormais le Zinédine Zidane entraîneur qui doit recréer une carrière. Je ne suis pas protégé par ce que j’ai réalisé comme joueur dans ce club. Je sais qu’un jour ça va s’arrêter au Real » a continué le champion du monde 1998. Le Real peut tout de même remporter une troisième Ligue des Champions d’affilé, mais devra éliminer le Paris Saint-Germain. Rendez-vous le 14 février !

Lire l'article
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champions League

Ligue des Champions : Lyon et Monaco qualifiés

Publié

le

Par

L'OL se qualifie en Ligue des Champions

Après une lutte acharnée lors de la dernière journée de Ligue 1, c’est Lyon qui remporte le dernier ticket pour la Ligue des Champions.

Memphis Depay offre la qualification en C1 à Lyon

L’AS Monaco et l’Olympique Lyonnais ont brillé ce soir lors de la dernière journée de Ligue 1 en s’imposant respectivement face à Troyes 3-0 et l’OGC Nice 3-2, grâce à un triplé de Memphis Depay. La défaite de l’OM face à l’Atlético Madrid mercredi dernier, a libéré une troisième place qualificative en C1 dans le championnat français. Ce soir, cette place se jouait entre l’OM, l’OL et le club du rocher.

Les Marseillais devront se consoler à nouveau avec une place en Ligue Europa. Quant au PSG, les hommes d’Unai Emery sont qualifiés depuis déjà plusieurs semaines en terminant leader de la Ligue 1.

Lire l'article

Champions League

Real Madrid : Zidane est prêt pour la finale

Publié

le

Par

Zidane est prêt pour la finale de la C1

Après avoir concédé le match nul contre Villarreal (2-2) ce samedi soir, Zinedine Zidane a estimé que son équipe était prête pour la finale de la Ligue des Champions.

Zinedine Zidane est prêt pour la finale

A une semaine de la finale de C1 Real Madrid – Liverpool, les merengues ne se donnent pas à fond sur les derniers matchs de championnats. Ce samedi soir, les hommes de Zinedine Zidane et Villarreal se sont neutralisés sur le score de 2-2. Un score sans conséquence puisque le championnat n’a plus d’enjeu pour les deux équipes. Celui qui a réalisé le back to back en remportant à deux reprises la coupe aux grandes oreilles, espère la remporter pour la troisième fois consécutive.

« Je ne vais pas vous donner mes schémas et ma composition d’équipe, mais nous sommes prêts pour la finale et nous n’avons pas de blessés à déplorer. Nous sommes prêts pour jouer notre dernier match, notre finale, a déclaré Zidane après la rencontre. Nous avons fait une très bonne première période, mais ensuite nous avons un peu géré notre avance en prévision de la finale. Et quand on se met à gérer, l’adversaire peut te mettre en difficulté. Ce n’est pas grave, nous avions mal débuté cette Liga et nous la terminons bien. Il reste le plus beau de la saison, la finale, et nous essaierons de gagner le titre. Concernant Gareth n’a jamais baissé les bras. Il s’entraîne, il marque et je suis content de son apport. Mais la seule différence, c’est qu’il marque des buts dernièrement », a expliqué le technicien français.

Lire l'article

Champions League

Valdo fataliste avec le PSG !

Publié

le

Par

Autrefois porteur de la tunique rouge et bleu du Paris Saint-Germain (1991-95), Valdo s’est depuis un peu éloigné du club parisien mais suit bel et bien toujours l’actualité liée à Paris.

parisfans.fr

Au détour d’une interview donnée au média brésilien Globoesporte, Valdo est revenu sur le renouveau du club avec l’arrivée qatari, ainsi que sur ses ambitions européennes. Et pour lui, si le PSG a une faim de géant, il n’est pour l’instant pas en mesure de rivaliser avec les géants déjà en place :

« Les gens vont mal m’interpréter, mais le PSG peut remporter une Ligue des Champions, ça ne changera rien. Il devra la gagner deux, trois, quatre fois pour que son maillot commence à peser. Lors du tirage au sort, quand il tire la Juve, il regrette. Idem si c’est Barcelone. Ces clubs-là ont une histoire. Le PSG n’a pas d’histoire en Ligue des Champions. Quand Marcelo marque son but à l’aller et montre l’écusson du Real Madrid, cela veut dire beaucoup. Là-bas, l’histoire compte. »

Alors que le PSG était dans la liste des favoris à la victoire finale cette année, après un des mercatos les plus fous de l’histoire (Neymar, Dani Alves…), les Rouges et Bleus ont encore échoué, sortis en 8e de finale par un Real Madrid royal. Rien ne surprend Valdo néanmoins :

« Quand le PSG a pris Neymar et Dani Alves, il a cru qu’il gagnerait, mais ça ne suffit pas. Les requins sont toujours là. Paris est le dernier arrivé, le plus récent. Je crois que ça prendra encore trois, quatre, cinq ans. Il est sur le bon chemin, mais ça prendra du temps. Cette obsession de remporter la Ligue des Champions fait beaucoup de mal au PSG. Ce n’est pas comme ça que cela fonctionne. Neymar ne suffit pas. Tu peux appeler Neymar et Messi… Le grand problème pour moi est interne, c’est le football français. Le niveau n’y est pas aussi bon qu’il l’a déjà été, avec Platini, avec Zidane. »

À méditer…

Lire l'article

Tendance