Suivez-nous
 
 

Le PSG domine déjà la Ligue 1

Publié

le

Tout va pour le mieux pour le Paris Saint-Germain en ce début de saison ! En effet, en Ligue 1, les Parisiens viennent d’enchainer un huitième succès de rang en Ligue 1 en autant de matchs et sont largement devant au classement. La Ligue 1 2021-2022 est-elle déjà tuée ?

Quand on parle de la Ligue 1 et du favori au titre, difficile de ne pas évoquer directement le Paris Saint-Germain. Depuis 2010 et l’arrivée de QSI dans la capitale, seulement trois titres de champion ont échappé au club parisien, dont celui de Montpellier en 2011 face à un PSG en pleine (re)construction. Monaco, en 2017, et Lille, en 2021, sont les deux seules équipes à avoir gratter un titre depuis l’arrivée du Qatar à Paris. Il faut dire que l’état du Moyen-Orient n’a pas fait les choses à moitié depuis le rachat du club et voit les choses en très très grand. Chaque année ou presque, des superstars sont venues renforcer les rangs de l’équipe, à l’image de Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, David Luiz ou David Beckham au début du projet, puis Neymar et Kylian Mbappé en 2017. Toutefois, si la marque PSG a continué de grimper au fur et à mesure des saisons et des recrues arrivées, Paris a explosé cet été avec deux recrues XXL.

En effet, quand on parle Liga et championnat espagnol, deux noms revenaient en tête des supporters de foot ces dernières années, encore plus après le départ de Cristiano Ronaldo : Lionel Messi et Sergio Ramos. Et le PSG a décidé de frapper fort sur le mercato et de recruter les deux superstars cet été, profitant de leur statut de joueur libre. Malgré les propositions du Real Madrid pour Ramos et du Barça pour Messi, Paris s’est montré suffisamment convaincant, grâce au projet et l’argent proposés, afin de faire craquer les deux géants d’Espagne. Avec ces deux ajouts, le PSG a clairement assumé son rôle de grandissime favori pour la Ligue 1 mais aussi en Ligue des Champions. Si les débuts en Coupe d’Europe ont été poussifs face à Bruges (match nul 1-1), la Ligue 1 est clairement trop simple pour Paris en ce début de championnat.

À l’heure actuelle, le PSG compte 8 victoires en 8 matchs et déjà 9 points d’avance sur le deuxième, à savoir le RC Lens. Les Parisiens sont aussi la meilleure attaque de l’Hexagone avec 22 buts marqués, alors que Neymar et Mbappé ne sont pas des plus inspirés et que Lionel Messi n’a pas encore débloqué son compteur but avec les Rouge-et-Bleu. Selon les paris sportifs foot disponibles sur Bwin, le titre du PSG pour la saison 2021-2022 est quasiment déjà acquis puisque la cote est de 1,03, contre 26,00 pour l’Olympique Lyonnais et Monaco ou encore 41,00 pour l’Olympique de Marseille et Lille. La voie est clairement dégagée pour le PSG, d’autant plus que les potentiels outsiders ne réalisent pas forcément un énorme départ. Et l’écart pourrait déjà être bien trop lourd à rattraper.

Lire l'article

Ligue 1

PSG, une année qui compte double pour le club ?

Publié

le

À l’approche de la coupe du monde 2022, les yeux des amateurs de football sont plus que jamais rivés sur le club de la capitale française. Acquis il y a dix ans, le club qui était en difficulté en Ligue 1 est devenu en quelques années un des acteurs principaux de la scène footballistique mondiale. Avec un recrutement toujours plus impressionnant et une stratégie marketing très bien rodée, le PSG est réellement entré dans une nouvelle dimension. 

Celle des clubs qui représentent une marque de par leurs simples noms. Plusieurs observateurs affirment que le Qatar s’est positionné sur le PSG pour s’introduire dans le football afin de mieux préparer sa coupe du monde et son acceptation. Mais est-ce vraiment là le seul objectif du propriétaire du club ? Certainement pas.

Cependant, à l’heure de la compétition qui mettra en lumière tout un pays, le club qui le représente en Europe se doit de faire bonne figure. Analyse du sprint final du PSG avant la coupe du monde au Qatar en 2022.

Photo par jorono, CC0

Le PSG multiplie les coups de génie marketing comme ce partenariat avec la marque Jordan.

Un recrutement plus que jamais inégalé

Depuis l’entrée du club dans une nouvelle ère, le recrutement a toujours été l’un des meilleurs d’Europe. Si bien entendu le club est richissime, c’est aussi le cas de ses concurrents qui n’ont pourtant pas su attirer autant de monde.

Le club offre des salaires mirobolants, c’est vrai, mais il a aussi su convaincre Kylian Mbappé de rester en France. Cette année, il a même pris le risque de le garder en sachant qu’il peut partir libre cet été. Il a attiré Neymar, une des plus grandes stars du ballon rond, connu pour être un génie du jeu sur les terrains comme en-dehors. Il a enfin réussi à réunir les deux capitaines des plus grands clubs d’Espagne. Le défenseur madrilène Sergio Ramos et le mythe de Barcelone, Lionel Messi.

Aujourd’hui, l’équipe est si forte sur le papier que certaines compétitions d’esport football interdisent le Paris Saint-Germain. Mais les stars sont aussi épaulées par de nombreux jeunes en devenir, une stratégie qui s’inscrit dans le long terme donc. À rebours de ceux qui disent que le fonds d’investissement vendra à l’issue de la Coupe du monde.

Malgré cette vision sur plusieurs années, le recrutement XXL du club de la capitale ne semble pas cacher l’ambition des dirigeants à l’aube la compétition internationale.

La Ligue des Champions comme apéritif

Si le PSG a mis un point d’honneur à constituer une équipe de superstars, ce n’est pas pour la Ligue 1. Dominateur depuis de nombreuses années, les Parisiens semblent une fois de plus marcher sur le championnat cette saison. Pourtant, le réel objectif affiché du club n’est pas ici, mais bien dans la plus prestigieuse des compétitions. La Ligue des Champions est le Graal pour un grand club. 

Quand on sait que seule Marseille possède une étoile sur son maillot en France, on ne peut que constater l’ampleur de la tâche. Pour asseoir une certaine légitimité et entrer dans la grande famille des « institutions » du football, le PSG ne peut compter que sur ses trophées. Car, au-delà de l’équipe, des joueurs, des entraîneurs toujours plus prestigieux, le club n’a pas encore la reconnaissance du monde du football.

Et le temps presse pour le Qatar qui a annoncé il y a de cela dix ans vouloir gagner la Ligue des Champions. Quoi de mieux, alors, que l’année de la Coupe du monde pour « ramener la coupe à la maison » ?

Au-delà des considérations politiques et de prestige étatique, l’histoire même du PSG depuis son acquisition par le Qatar pousse vers une victoire en Ligue des Champions. Et c’est ce croisement qui a produit l’un des plus grands recrutements de l’histoire.

Avec l’arrivée des stars, le club est devenu de plus en plus populaire.

Quand l’histoire du club rencontre l’histoire du pays

Même si la coupe du monde était dans dix ans, cette année serait charnière pour le PSG. En effet, l’histoire du Paris Saint-Germain dans la plus belle des compétitions est digne des montagnes russes. Avec des défaites cinglantes, des remontada, et des victoires qui ont marqué, les Parisiens n’ont pas fait dans la demi-mesure. 

Mais les résultats sont en progression avec une finale et une élimination en demi-finale l’année dernière. C’est donc l’année ou jamais pour le club et les joueurs de montrer qu’ils ont la qualité nécessaire pour devenir champions d’Europe. 

C’est donc plutôt la rencontre entre l’échéance de la coupe du monde et les résultats des dernières saisons du PSG qui ont justifié de telles dépenses. Cette année compte certainement double pour le club de la capitale, mais ce n’est pas entièrement à cause d’un événement extérieur. La propre histoire du club se prête à cette équipe qui fait rêver les supporters et cauchemars les adversaires.

Rendez-vous en fin de saison pour savoir si cette rencontre a produit les effets escomptés.

Lire l'article

LOSC

Éric Bauthéac se réjouit pour Lille

Publié

le

Libéré de son contrat au LOSC en septembre 2017, Éric Bauthéac ne garde pas de dent contre le club. Il est même « vraiment content » pour le club, qui a fini deuxième de Ligue 1.

Éric Bauthéac lors de son époque au LOSC @ Stéphane Mortagne

Éric Bauthéac avait été mis à l’écart du LOSC pendant plusieurs mois (tout comme Basa, Enyeama, Palmieri et Eder), lors de l’arrivée de Marcelo Bielsa en 2017. Cependant, il se réjouit pour son ancien club, qui a retrouvé les sommets : « Même si ce n’est pas la plus belle expérience de ma vie, j’ai gardé des contacts là-bas et que des bons souvenirs avec eux. Ça me fait plaisir, je suis vraiment content pour eux. Je ne suis ne pas rancunier. C’est un homme qui nous a sacqués. Tu ne peux pas tirer sur les autres en sachant que c’est une personne qui t’a foutu dehors. Je ne regrette pas du tout d’être parti. »

Lire l'article

PSG

PSG : Kehrer et Meunier de retour à l’entraînement

Publié

le

Le PSG devrait pouvoir compter sur Kehrer et Meunier pour le match contre Dijon, samedi.

Kehrer devrait affronter Dijon @ Maxppp

Le PSG devra affronter Dijon avec un groupe affaible. En effet, de nombreux absents sont à prévoir, notamment : Thiago Silva (blessé), Marquinhos, Neymar, Kimpembe, Verratti et Bernat (suspendus). Par contre Kehrer et Meunier ont repris l’entraînement. Ils devraient être disponibles pour le club.

Lire l'article
 
 

Tendance

 
3 316 JEUNES EN LIGNE
Pause Fun Pause People Pause Sport Pause Foot Foot Espagnol Food Powa Zone Actu JeuxVideo.lol Breakflip My Bad Hebdo Ciné Hebdo Tech