Suivez-nous
 
 

France 98 : Que sont-ils devenus ?

Publié

le

Zine­dine Zidane est depuis plus d’un an le nouvel entraî­neur du Real Madrid. Une nouvelle étape dans le parcours glorieux du cham­pion de monde 1998. Les anciens joueurs de cette géné­ra­tion dorée ont quasi­ment tous su profi­ter de l’aura que leur a procuré cette victoire en coupe du monde et réussi leur recon­ver­sion. Et physique­ment, malgré l’arrêt de la pratique d’un sport de haut niveau, ils n’ont pas trop changé. Revue d’ef­fec­tif.

The French national soccer team poses for the official team picture at Clairfontaine, southern Paris..

Fabien Barthez

Lorsqu’il a raccro­ché les cram­pons, Le gardien de l’équipe de France a multi­plié les expé­riences, passant par la case quasi incon­tour­nable du consul­tant télé. Depuis quelques années, il parti­cipe à des compé­ti­tions auto­mo­biles comme les 24 heures du Mans et a remporté le cham­pion­nat de France FFSA GT. Le foot­ball reste très présent dans sa vie, il s’est notam­ment beau­coup impliqué pour défendre le club de Luze­nac que la LFP ne voulait pas voir monter en Ligue 2.

barthez2

Bernard Lama

S’il n’a joué aucun match pendant la coupe du monde, le gardien de but a marqué l’his­toire du foot­ball français. Après sa retraite comme joueur, il s’est lancé dans le métier d’en­traî­neur. Il a pris en charge l’équipe du Kenya, pendant deux mois seule­ment. Il est depuis 2015 aux commandes de l’équipe de Guyane française. Il s’oc­cupe aussi de l’as­so­cia­tion Diam­bars qui cherche à promou­voir l’édu­ca­tion par le foot­ball.

1102100745

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Laurent Blanc

Sept ans après avoir pris sa retraite comme joueur, il s’est lancé avec succès dans une carrière d’en­traî­neur. A Bordeaux pour commen­cer, où il permet à son équipe de deve­nir cham­pionne de France et de rempor­ter la coupe de la Ligue au bout de deux saisons seule­ment. Après un passage compliqué à la tête de l’équipe de France, qu’il doit recons­truire après le marasme de Knysna, il devient entraî­neur du PSG et accu­mule les titres.

2016-02-11t072606z_1_lynxnpec1a06c_rtroptp_3_soccer-champions-psg-sha-800

Vincent Candela

L’am­bian­ceur des vestiaires de l’équipe de France, c’est lui qui amène l’hymne I will survive, s’est un temps essayé au métier d’agent, avant de s’éloi­gner du foot­ball. Ce proche de Zine­dine Zidane a parti­cipé à la version italienne de Danse avec les stars et ouvert des restau­rants à Mont­pel­lier et Rome.

Vincent-Candela

Marcel Dessailly

Il a beau­coup fait parler de lui pour ses nombreux parte­na­riats publi­ci­taires avec de grandes marques. Il a sorti une auto­bio­gra­phie en 2002 et s’est lancé dans le métier de consul­tant télé, d’abord pour Canal + et aujourd’­hui pour beIN Sports.

e74ea07c-057a-11e6-a9b7-f80f41fc6a62

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Franck Leboeuf

Le mal aimé de l’équipe de France, notam­ment à cause de ses décla­ra­tions lorsqu’il a remplacé Laurent Blanc pour la finale de la coupe du Monde contre le Brésil, multi­plie les acti­vi­tés dans les médias. Il est aujourd’­hui consul­tant et s’es­saye au métier d’ac­teur.

Frank-LeBoeuf-532776

Bixente Lizarazu

Le laté­ral gauche de l’équipe de France a réussi une brillante recon­ver­sion dans les médias. Il est l’un des Bleus les plus popu­laires et les plus deman­dés. Il offi­cie aujourd’­hui sur TF1 où il est consul­tant pour les matchs des Bleus, et sur RTL où il anime le Club Liza. Compa­gnon de Claire Keim, Liza­razu s’im­plique égale­ment dans la défense de l’en­vi­ron­ne­ment et des océans.

Euro-2016-Bixente-Lizarazu-ne-restera-pas-les-bras-croises_portrait_w674

Lilian Thuram

Le héros de la demi-finale de la coupe du monde contre la Croa­tie, au cours de laquelle il marque deux buts, s’est éloi­gné du monde du foot­ball pour faire entendre sa voix afin de défendre les mino­ri­tés visibles, lutter contre le racisme. Il n’hé­site pas à inter­pe­ler les hommes poli­tiques, notam­ment Nico­las Sarkozy lorsqu’il était président de la Répu­blique. Il a alimenté la page people avec sa liai­son, et surtout sa rupture, avec Karine Le Marchand.

thuram_lilian_john_foley

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Alain Boghossian

Après avoir pris sa retraite pour cause de bles­sure, il se met au golf et parti­cipe à de nombreux tour­nois. En 2008, il se rapproche des terrains de foot en deve­nant adjoint de Raymond Dome­nech où l’on espère que sa forte voix permet­tra de compen­ser les problèmes de commu­ni­ca­tion du sélec­tion­neur. Il pour­suit l’aven­ture avec Laurent Blanc, mais quitte ses fonc­tions lorsque Didier Deschamps est nommé. Il est ensuite devenu consul­tant sur Euro­sport.

2d07a

Didier Deschamps

Le capi­taine des Bleus cham­pion de monde ne s’est jamais long­temps éloi­gné des terrains de foot. Après avoir mis fin à sa carrière de joueur, il est très vite devenu entraî­neur et ses quali­tés de gagneur font mouche : il gagne la coupe de la Ligue avec Monaco et emmène l’équipe en finale de la Ligue des Cham­pions, il permet à la Juven­tus de Turin de remon­ter en Série A, remporte le cham­pion­nat de France et trois coupes de la Ligue consé­cu­tives avec Marseille. Depuis 2012, il est le sélec­tion­neur de l’équipe de France avec laquelle il a fait une très belle coupe du monde 2014, et atteint la finale de l’euro 2016.

didier-deschamps-france-germany_3377680

Youri Djorkaeff

À sa retraite, il prend en main le club de l’UGA Décines, mais il a été mis à la porte cette année suite à des problèmes finan­ciers . Il s’es­saye lui aussi au métier de consul­tant télé et créé aux Etats-Unis, où il vit depuis qu’il a joué dans l’équipe des Metro Stars de New York,  la Djor­kaeff Foun­da­tion desti­née à aider les jeunes sans argent à jouer au foot­ball.

0302062039

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Christian Karembeu

L’an­cien mari d’Adriana Karem­beu a occupé en 2005 les fonc­tions d’am­bas­sa­deur de la FIFA en Océa­nie. Après quelques incur­sions comme consul­tant télé, il devient en 2013 conseiller de son ancien club de l’Olym­pia­kos Le Pirée, chargé de la pros­pec­tions des joueurs et des rela­tions inter­na­tio­nales.

5f3fa

Emmanuel Petit

L’au­teur du 3e but de la finale contre le Brésil est resté quelque peu en marge du groupe France 98, notam­ment à cause de ses décla­ra­tions sur l’icône Zine­dine Zidane (« On ne peut pas prétendre aider ceux qui en ont besoin tout en servant la cause des grands patrons qui réalisent des béné­fices records sans les redis­tri­buer » avait-il écrit dans un livre). C’est tout natu­rel­le­ment que lui aussi se tourne vers le métier de consul­tant notam­ment sur les antennes de France Télé­vi­sions.

23144904

Robert Pirès

Il est l’un des derniers à avoir pris sa retraite puisqu’en 2014 il jouait encore au FC Goa, en Inde. En paral­lèle, il devient consul­tant dans diffé­rents médias français comme TF1, Europe 1 et beIN Sports.

1802709-38051480-640-360

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Patrick Vieira

Il finit sa carrière à Manches­ter City en 2011, mais le club décide de le conser­ver pour diffé­rentes missions de repré­sen­ta­tion en Angle­terre et à l’étran­ger. Il découvre en même temps le travail auprès des jeunes, la forma­tion, la gestion puis est nommé entraî­neur de l’équipe réserve de City. Début janvier 2016, il débute une carrière d’en­traî­neur en prenant en main le club du New York City FC.

patrickvieira-cropped_1hwshqv3odu341kndkyo2sj30k

Bernard Diomède

En 2008, il ouvre l’Aca­dé­mie Bernard Diomède qui aide les jeunes à conci­lier foot­ball et études. La Fédé­ra­tion Française de Foot­ball est marraine du projet et Bernard Diomède a reçu en 2013 le Trophée UNFP de l’en­ga­ge­ment social et citoyen du joueur profes­sion­nel. Depuis 2015, il est le sélec­tion­neur de l’équipe de France des moins de 17 ans.

diomede_u17

Christophe Dugarry

Retraité depuis 2005, l’at­taquant français est très vite devenu consul­tant télé. D’abord sur M6, pour la coupe du Monde 2006, où ses quali­tés séduisent les diri­geants de Canal+ qui le recrutent. Il devient le consul­tant prin­ci­pal des grandes affiches de Ligue 1 et parti­cipe au Canal Foot­ball Club. Ses prises de paroles sont parfois critiquées par le milieu du foot, mais Chris­tophe Dugarry est l’un des consul­tants préfé­rés des télé­spec­ta­teurs français.

manchester_city_dugarry_voit_city_prendre_une_raclee_0404100418

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Thierry Henry

L’at­taquant n’a pris sa retraite qu’en 2014, après une brillante fin de carrière aux Etats-Unis. Il est depuis consul­tant pour la chaîne anglaise SkyS­ports et a parti­cipé au film Entou­rage.

Thierry-Henry-Entourage-2-jpg

David Trezeguet

Agé de 38 ans, le joueur d’ori­gine franco-argen­tine n’ar­rive pas à raccro­cher. Après être retourné jouer en Argen­tine, il jouait la saison dernière en Inde, sous les couleurs de l’équipe Pune FC. Son nom est avancé pour deve­nir ambas­sa­deur de la Juven­tus de Turin.

img-david-trezeguet-1443022477_580_380_center_articles-195028-580x307

Stéphane Guivarch

Après avoir été consul­tant sur Canal+, il a tenté de deve­nir entraî­neur mais aujourd’­hui il a complè­te­ment changé de voie : il s’oc­cupe de commer­cia­li­ser des piscines.

stephane-guivarch-saint-lunaire-le-11-juillet.

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Aimé Jacquet

Le sélec­tion­neur de l’équipe de France cham­pionne du monde s’est retiré de toute acti­vité dans le foot­ball, mais il a long­temps apporté son analyse comme consul­tant et commen­ta­teur sur Canal +.

bon-anniversaire-aime-jacquet-dfee75e0727a2fc501

Claude Makelele

La sentinelle, l’un des meilleurs milieu défensif du monde selon ses collègues de la profession. Après avoir tout remporté en club et avec l’Équipe de France, il prend sa retraite en 2011 après une dernière pige au PSG. Très apprécié par le vestiaire, il sera d’abord conseiller du directeur sportif Leonardo puis entraîneur adjoint de Carlo Ancelotti puis de Laurent Blanc. En 2014, il est nommé entraîneur du SC Bastia, en Ligue 1, mais les résultats ne sont pas au rendez-vous et l’expérience ne dure pas.

claude-makelele

Ulrich Ramé

Appelé pour participer à l’Euro 2000, il ne jouera finalement que le rôle de doublure de Fabien Barthez. Quelques années plus tard, il deviendra Directeur de la Performance au sein de son ancien club : les Girondins de Bordeaux.

7782144308_ulrich-rame-est-devenu-directeur-de-la-performance-chez-les-girondins-de-bordeaux-son-ancien-club

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Sylvain Wiltord

L’un des anciens bleus à être resté le plus longtemps en activité ! Agé de 42 ans aujourd’hui, il a pris sa retraite en 2012 après avoir passé son ultime saison dans les rangs du FC Nantes. Aujourd’hui consultant sportif, il est également le parrain du centre de formation du stade Rennais.

sylvain-wiltord

Gregory Coupet

Le dernier rempart a raccroché les gants en 2011 sous les couleurs du PSG. Il a eu une carrière bien remplie en protégeant les buts de clubs tels que Saint Étienne, Lyon ou encore l’Atlético Madrid. Il fait maintenant parti intégrante du staff de l’Olympique Lyonnais.

385782

Willy Sagnol

Surnommé le « Dieu des centres » en Allemagne où il a passé la grande majorité de sa carrière, l’ancien latéral droit des bleus est resté très actif après avoir raccroché les crampons. En 2011, il rejoint la cellule de recrutement du Bayern Munich, puis devient entraineur des jeunes de l’équipe de France la même année. En 2014, il devient l’entraineur des Girondins de Bordeaux avant d’être limogé 2 ans plus tard.

willy_sagnol_01

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

Philippe Christanval

Le défenseur central commence sa carrière en 1997 à l’AS Monaco avant d’être transféré au FC Barcelone après plusieurs saisons de très haute volée. Son aisance technique, son élégance et sa maturité lui valent même d’être comparé à Laurent Blanc. Il ne jouera que 6 match sous le maillot bleu. Il terminera sa carrière à Fulham.

christanval_reference

Mikael Silvestre

C’est ce qu’on appelle une carrière bien remplie ! D’abord passé par le Stade Rennais puis par l’Inter Milan, il s’est véritablement imposé à Manchester United où il a disputé 361 matchs et tout de même inscrit 10 buts. Après avoir fait le tour de la question en Angleterre, il est parti en Allemagne, aux États-Unis puis en Inde où il a arrêté sa carrière dans un certain anonymat.

mikael-silvestre-isl-contract-1431358763

Steve Marlet

Steve Marlet est issu du centre de formation du Red Star. Il rejoindra les rangs de l’AJ Auxerre, Steve Marlet s’impose comme un titulaire indiscutable, en inscrivant notamment un but extraordinaire face aux Glasgow Rangers en Ligue des champions. Malheureusement pour lui, il aura beaucoup de mal à s’imposer sous le maillot bleu. Il est aujourd’hui Directeur Sportif du Red Star, son club formateur.

3537-photo1-630x0

Lire l'article

Découverte

5 grands rôles d’action de Brad Pitt

Publié

le

Par

Icône depuis les années 80, cet interprète bien-aimé est talentueux dans une variété de genres et a joué dans certains des films d’action les plus connus d’une génération.

 

L’action en tant que genre cinématographique est l’un des plus ouverts et des plus vastes, offrant une énorme variété d’expériences et d’histoires différentes. L’action est également le genre qui est le plus propulsé par les grandes stars du cinéma, mais les héros d’action ne se limitent pas aux supermen musclés des années 80 et sont devenus célèbres aujourd’hui.

 

La carrière de Brad Pitt a débuté à la fin des années 80, avec des petits rôles dans des films comme Less Than Zero et No Man’s Land, et des projets télévisés comme Another World. Dans les années 90, il incarnait un vampire aux côtés de Tom Cruise et résolvait des crimes cauchemardesques avec Morgan Freeman. Aujourd’hui, trente ans plus tard, il est l’une des plus grandes attractions du box-office hollywoodien. Alors que son nouveau film, Bullet Train, est sur les écrans dans quelques mois, c’est le moment idéal pour se remémorer certains de ses meilleurs rôles d’action.

1. Tyler Durden (Fight Club)

Cela fait 23 ans que Brad Pitt incarne l’incarnation de la masculinité toxique, et c’est toujours l’une des performances les plus fascinantes et les plus emblématiques de sa carrière. Pitt est parfait dans ce rôle, et un pourcentage énorme de la popularité durable de ce film vient de la façon dont il livre ses paraboles déséquilibrées.

 

Le fanbase hardcore de Fight Club a largement ruiné le plaisir du public de l’adaptation iconique de David Fincher, mais le film reste extrêmement bien exécuté. Qu’il s’agisse de bagarres intelligentes dans la cave d’un bar crasseux ou d’actes terroristes fous, Durden est une présence d’action extrêmement convaincante. C’est l’un des rôles qui a fait la carrière de Pitt, et quelle que soit la réputation du scénario, la performance de Pitt en tant que diable sexy sur l’épaule d’Ed Norton est parfaite. Pitt n’a pas l’occasion de jouer le rôle du méchant assez souvent, et même si le film ne le présente pas comme tel pendant les quatre-vingt-dix premières minutes, sa performance reste excellente.

 

2. Robert « Rusty » Ryan (Ocean’s Eleven) 

Le voleur Danny Ocean est sorti de prison, mais à peine 24 heures se sont écoulées qu’il est déjà en train de planifier le casse du casino le plus élaboré de l’histoire. Il veut voler 160 millions de dollars américains à trois des casinos les plus prospères de Las Vegas. Tous ces casinos appartiennent à un homme d’affaires élégant mais violent, Terry Benedict, qui ne rêve que de rencontrer Tess, l’ex-femme de Danny Ocean.

 

En une seule nuit, Danny sélectionne une équipe de onze « experts » capables de mener à bien ce vol audacieux. Dans l’équipe d’Ocean, il s’avère être un tricheur de cartes de premier ordre, un jeune voleur à la tire habile et un destructeur de génie. Pour réussir ce casse fou et compliqué, Ocean va devoir risquer sa vie.

 

Le film est parfait pour les fans de films de casino. Si c’est le cas, vous serez peut-être intéressé par la lecture des meilleurs casinos en France, comme le mummys gold casino, l’un des casinos les plus populaires parmi les joueurs. Qui a de nombreuses machines à sous que vous pouvez jouer gratuitement. 

 

3. Jackie Cogan (Killing Them Softly)

Le film de gangsters néo-noir d’Andrew Dominik de 2012 était un joyau sous-estimé. Dominik avait déjà travaillé avec Pitt dans le sinistre western L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, et l’avait mis dans le rôle d’un autre tireur d’élite. Cogan est un tueur à gages à la philosophie pacifique, chargé par ses patrons de la pègre de tuer un trio de petits escrocs. Le film, qui se déroule dans le contexte du krach économique de 2008, est riche en commentaires sociaux, parallèlement à la violence des armes à feu.

 

Cogan est sans conteste le personnage principal de l’œuvre, sa philosophie un peu gentille constituant son titre. Pitt se régale des dialogues limités et des scènes d’action musclées ; il se sent tout à fait à l’aise dans cette version moderne du drame classique des gangsters. Peu de gens ont vu ce film, mais Pitt livre une excellente performance.

 

4. Don « Wardaddy » Collier (Fury)

Cinq hommes dans un char Sherman luttent contre l’impossible pour survivre derrière les lignes ennemies dans les dernières semaines de la Seconde Guerre mondiale. Le principe pourrait être ennuyeux, dans la veine des films destinés aux personnes âgées comme Le Pont des espions, mais David Ayer en fait un film à sensations fortes. Pitt incarne le commandant de l’équipage, le sergent-chef Collier, dont la forte volonté et la détermination font de lui une présence dominante.

 

Une grande partie du récit du film concerne le nouveau membre de l’équipage, et les leçons extrêmement sombres de Collier sont la voix froide que le film utilise pour faire passer son message « la guerre, c’est l’enfer ». Pitt est parfait dans le rôle d’un commandant aguerri, et sa performance sinistre est l’un des points forts de cet excellent film.

 

5. Lieutenant Aldo Raine (Inglourious Basterds)

Aldo l’Apache est à la fois extrêmement similaire à Wardaddy et son opposé direct. C’est un autre homme de l’armée américaine, qui commande un groupe hétéroclite derrière les lignes ennemies dans le dernier acte du Troisième Reich, mais le ton est très différent. Aldo Raine est un acteur principal charismatique, avec l’arrogance d’une star de cinéma et la vénération d’un héros populaire. Son accent du sud, son attitude optimiste et sa compétence inébranlable en font l’un des personnages les plus sympathiques de la carrière de Pitt.

 

Aldo Raine prêche une philosophie simple et fait respecter ses principes par une force écrasante et une camaraderie durement forgée. Inglourious Basterds n’est peut-être pas le rôle le plus représentatif de la carrière de Pitt, mais c’est peut-être sa performance la plus agréable à ce jour.

 

6. John Smith (M. et Mme Smith)

Pitt joue aux côtés de sa partenaire d’alors et future épouse Angelina Jolie dans ce thriller d’action amusant sur un couple d’assassins mariés chargés de s’éliminer mutuellement. Le duo s’est retrouvé sous les feux de la rampe, le film faisant partie d’un blitz marketing de mauvais goût sur les deux célébrités. Malgré son impact culturel très différent à l’époque moderne, le rôle de Pitt en tant que mari ennuyé et machine à tuer imparable est excellent.

 

Le scénariste Simon Kinberg, plus connu pour son travail sur la franchise X-Men, met dans la bouche de Pitt suffisamment de répliques insolentes pour remplir le véhicule moyen de Schwarzenegger. La critique acerbe du mariage moderne et de la vie de la classe moyenne supérieure est juxtaposée à l’action au rythme effréné, avec un grand effet. Pitt est un acteur charismatique et convaincant, et son excellente entente avec Jolie fait de ce film d’action de 2005 une aventure agréable.

Lire l'article

Champions League

Karim Benzema vers une saison historique ?

Publié

le

Par

Le buteur français du Real Madrid, Karim Benzema, bat de nombreux records cette année, et entre un peu plus dans l’histoire du club merengue. En lice et grand favori pour le Ballon d’Or, qui sera désigné fin septembre/début octobre, il peut encore battre quelques records avant la fin de la saison.

Avec ses 323 buts pour la Maison Blanche, Benzema est actuellement le second meilleur buteur de l’histoire du club espagnol, derrière Cristiano Ronaldo et à égalité avec l’espagnol Raul. En inscrivant un seul but supplémentaire, le joueur formé à l’OL serait donc le seul dauphin de Cristiano Ronaldo, actuel joueur de Manchester United. Pour ce faire, KB9 a encore deux matchs devant lui : vendredi soir face au Betis en Liga, ou le samedi 28 mai, lors de la finale de la Ligue des Champions… Autant dire que nombreux seront les parieurs avisés qui tenteront de profiter du code promo Unibet proposé sur le site Sportytrader, en misant sur un but de l’attaquant français. Rappelons que depuis l’entame de la saison, Benzema est régulièrement plébiscité dans les pronostics du site de référence en France.

En parlant de la Champions League justement, Karim Benzema pourrait également, s’il venait à marquer au moins un but contre Liverpool en finale, devenir seul troisième meilleur buteur de l’histoire de la compétition, derrière CR7 et Messi mais devant Lewandowski. Pour le moment, le Polonais et le Français comptabilisent 86 réalisations chacun.

En Liga, Benzema est largement meilleur buteur du championnat avec 27 réalisations, suivi de Raul De Tomas et ses 17 buts. Le trophée Pichichi ne devrait pas lui échapper. Mais, là où Benzema peut devenir historique, c’est en remportant également le trophée de meilleur passeur du championnat. Il n’a qu’une longueur de retard sur Ousmane Dembélé et ses 13 caviars… Il faudra donc un match avec des buts lors de l’ultime journée. Et cela tombe bien, le Betis est une équipe joueuse et viendra pour gagner et s’assurer une place en Europe la saison prochaine.

Avec 15 buts cette saison en Ligue des Champions, Benzema peut également aller chercher un record immense : celui du nombre de buts en une édition de C1. Le recordman pour le moment est une nouvelle fois le portugais Ronaldo, avec ses 17 buts lors de l’édition 2013-2014. De quoi s’assurer définitivement le Ballon d’Or ?

Lire l'article

Champions League

La fin d’une époque au PSG ?

Publié

le

Par

Benzema a choqué les stars du PSG.

Messi, Marquinhos, Verratti et Neymar sous le choc après le coup de sifflet final.

L’élimination de mercredi dernier en Ligue des Champions risque de laisser des traces au Paris Saint Germain. Bien loin des pronos sportifs du site SOSPronostics du début de saison, les Parisiens ont plus que déçu sur la pelouse de Santiago Bernabéu, confirmant une fois de plus leurs maux à se comporter en équipe lorsque les difficultés apparaissent. Vainqueurs de Girondins de Bordeaux pour leur retour en Ligue 1 après ce nouvel échec européen à Madrid, Mauricio Pochettino et ses hommes n’ont d’ailleurs pas atténué la colère de leurs supporteurs malgré un succès confortable en fin de rencontre (3-0). Messi, Neymar, Donnarumma…tous à l’exception de Kylian Mbappé ont été chahutés par le public du Parc des Princes. Le constat semble cette fois implacable Porte d’Auteuil : les amoureux du PSG ont définitivement coupé les ponts avec leurs protégés. De là à imaginer un exode massif l’été prochain ? Il n’y a qu’un pas.

 

Arrivé l’Été dernier en provenance du FC Barcelone, l’ex-meilleur joueur du Monde Lionel Messi est le premier cas qui devrait faire parler dans les semaines à venir. Recruté pour mettre encore davantage le PSG dans la lumière, et l’aider à passer un nouveau cap en Champions League, le génial argentin n’a jamais convaincu sous les couleurs parisiennes, n’étant plus que l’ombre du merveilleux talent qu’il fut pendant quinze ans. Deux petits buts en Ligue 1, 5 réalisations sans grand intérêt en C1 : le bilan de la Pulga est famélique pour sa première année au Parc. Alors qu’il est sous contrat jusqu’en Juin 2023, rien d’étonnant dès lors que le clan Messi souhaite d’ores et déjà quitter la capitale. Et il ne devrait clairement pas être le seul.

Neymar, pourtant prolongé jusqu’en 2025 il y a quelques mois, est par exemple désormais persona non grata au Parc des Princes. Pourtant loin d’être le grand responsable du fiasco madrilène – rappelons que le Brésilien revenait seulement de blessure – le natif de Mogi das Cruzes paie surtout son manque de régularité depuis son arrivée en Aout 2017, et ses multiples périodes d’absence depuis qu’il est au club. Plus désiré, l’ancien du FC Barcelone pourrait donc quitter Paris plus que jamais dans les prochains mois, et pourquoi pas retourner au Brésil où il se sent si bien. Avec lui, le Ney pourrait emmener Keylor Navas, non-content du traitement qui lui est réservé par Mauricio Pochettino, Sergio Ramos qui ne présente plus aucune garantie physique, Georginio Wijnaldum pas très épanoui à Paris, Angel Di Maria ou encore Thilo Kehrer. Ajoutez à cela le départ plus que probable de Kylian Mbappé au Real Madrid et celui de Mauricio Pochettino vers la Premier League, et vous obtenez un chantier XXL au Camp des Loges dans les années à venir. Le tout, alors que la Coupe du Monde au Qatar sera conclue, objectif premier de Doha à l’époque s’il fallait le rappeler. Qu’on se le dise, Paris a perdu bien plus qu’un match de Ligue des Champions contre le Real Madrid. Il faudra bien plus qu’une victoire contre Bordeaux pour se relever.

Lire l'article