Suivez-nous
 
 

Ligue 1 Marseille

Il n’y a pas eu que des artistes à l’OM…

Publié

le

Pause Foot vous propose de découvrir les joueurs qui ont été la risée du Stade Vélodrome. Ce top 20 va vous remémorer les flops du recrutement marseillais de ces 20 dernières années. Vous allez être surpris ! Bonne découverte et amusez vous bien !

1. Stéphane Trévisan

Plutôt satisfaisant en tant que doublure de Stéphane Porato en 1999. Après le départ de ce dernier, les dirigeants phocéens ont promu Trévisan en numéro un. Malheureusement pour le natif de Toulouse, ce sera un véritable fiasco. Maladroit dans ses sorties aériennes, Trévisan se troue complètement face à Auxerre dans un Vélodrome qui avait sorti… 11 chèvres en carton pour le tifo. Trop fragile mentalement.
om.net

om.net

2.  Tyrone Mears

Des contrôles loupés, des centres à faire frémir les mouettes autour du Vélodrome, un repli défensif d’une lenteur accablante… Les sept matches de Mears sous les couleurs de l’OM ne laisseront qu’en souvenir un but à l’Arena d’Amsterdam. Le remplaçant de Laurent Bonnart est rapidement éjecté du onze par Gerets qui lui préfère Kaboré en latéral droit. Sélectionné à une reprise avec la Jamaïque, on se rend compte qu’en réalité, son père n’est pas d’origine jamaïcaine, mais sierra-leonaise… Mears ne peut donc plus évoluer sous les couleurs d’aucune équipe nationale…

om.net

om.net

3. Stefano Torrisi

Débarqué sur la Canebière avec un statut de défenseur rugueux et expérimenté sous les couleurs de Parme, Torrisi fait ses débuts à la Beaujoire de Nantes. Une catastrophe… Pataud et malheureux, il contre une frappe de Berson qui prend Runje à contre-pied. Il trompera trois minutes plus tard son gardien d’une tête en retrait remplie d’inspiration. Il ne jouera plus qu’une seule rencontre après celle-là. Mythique.

skysports.com

skysports.com

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

4. Kodji Nakata

Capable d’évoluer en défense centrale et sur les ailes, Nakata débarque dans les valises du coach phocéen de l’époque à l’hiver 2005, Philippe Troussier. Le Japonais restera dans les mémoires pour deux choses. Un fantastique but contre son camp au Vélodrome face au Paris Saint-Germain. Mais surtout un ballon loupé sur la neige de Geoffroy-Guichard. Une légende.

skysports.com

skysports.com

5. Juan Angel Krupoviesa

Arrivé en renfort au mercato hivernal pour pallier au départ de Taye Taiwo à la CAN, Juan Angel Krupoviesa marque ses débuts sous le maillot de l’OM avec un magnifique tacle par derrière sur Pagis à Rennes. Carton rouge direct. S’en suivront des matches mettant en lumière son extrême lenteur et son incapacité à s’adapter au jeu européen. Retour direct à l’envoyeur (Boca Juniors).

skysports.com

skysports.com

6. Thomas Deruda

Enfant du club, Thomas Deruda effectue ses débuts sous la tunique marseillaise contre Monaco. 10 minutes de jeu et un tacle assassin plus tard, il récolte un rouge. Pris en grippe par le public du Vélodrome, Deruda n’a clairement pas le niveau pour évoluer à un tel échelon. Il enchaînera les prêts jusqu’à son départ en 2009 à l’AC Ajaccio.

skysports.com

skysports.com

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

7. Stephen Vachousek

Recruté en même temps que Didier Drogba en 2003, Vachousek arrive avec une réputation solide. Considéré comme un futur grand en République tchèque, son pied gauche fait des ravages au Slavia Prague. A Marseille, c’est une autre histoire. Vachousek et ses dribbles en cercle ont fini par exaspérer les supporters de l’OM. Il n’apparaît quasiment plus en seconde partie de saison.

om.net

om.net

8. Fabrice Fiorèse

Jamais un joueur de l’OM n’a autant été conspué par ses propres supporters. Fabrice Fiorèse débarque sur la Canebière sous l’étiquette d’un ancien joueur du PSG. Chambreur sous le maillot de la capitale avec les tribunes du Vélodrome, il ne sera jamais accueilli comme un joueur de l’OM à part entière. De plus, ses performances sont largement en-deçà de ce qu’il a été capable de montrer au PSG.

om.net

om.net

9. Andrès Mendoza

El Condor plane sur sa première rencontre avec l’OM. Dans une affiche électrique en Intertoto face à la Lazio, Marseille régale. Victoire 3-0. Mendoza marque un but plein d’opportunisme. On se dit que les Phocéens ont trouvé un ailier de taille… Nous sommes à des années lumières de cela. Le Péruvien ne parvient plus par la suite à mettre un pied devant l’autre et s’écroule en laissant le souvenir d’un formidable gâchis.

om.net

om.net

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

10. Christian Giménez

En quête d’un attaquant après les départs de Bamogo et Luyindula, l’OM jette son dévolu sur l’Argentin Gimenez à quelques encablures de la fin du marché des transferts. En quatre saisons, Gimenez a inscrit la bagatelle de 111 buts en 146 matches. Un tueur des surfaces. Premier match face à l’AC Ajaccio en août 2005, l’Argentin se trouve à la réception d’un centre de Taiwo et catapulte le cuir dans les filets corses. Le Vélodrome frissonne et se dit que l’OM a enfin trouvé son buteur. Gimenez inscrira ce second et dernier but avec Marseille en… janvier 2006, en seizièmes de Coupe de France à Metz.

skysports.com

skysports.com

11. Jurgen Cavens

Arrivé à Marseille lors de la boulimie de transferts en 2001-2002, Cavens est présenté comme un redoutable attaquant. Emprunté balle au pied, incapable de créer des brèches par ses appels, l’international belge ne fera pas long feu. Il reste pourtant encore dans toutes les mémoires à Marseille.

skysports.com

skysports.com

12. Benoit Pedretti

Il était considéré comme l’un des grands espoirs du football français. Il a honoré 22 sélections entre 2002 et 2005 en équipe de France. Il signe à l’OM pour la saison 2003-2004 avant de rejoindre l’OL. Il n’aura pas laissé une grosse empreinte à l’OM.

ol.fr

ol.fr

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

13. Mamadou Samassa

Mamadou Samassa a joué deux saisons à l’Olympique de Marseille avant d’être prêté pour Valenciennes. Les supporters du stade Vélodrome se souviendront longtemps de ce grand attaquant qui n’a pas marqué de but sous les couleurs olympiennes.

skysports.com

skysports.com

14. Salim Arrache

Brillant avec Strasbourg, Salim Arrache signe à l’OM en 2007 où il perd pied. Au final, il n’arrachera qu’une seule titularisation en six mois puis sera prêté à Toulouse et Reims, avant de rejoindre Bastia en 2009. Sans plus de succès…

om.net

om.net

15. Salomon Olembé

Comment l’OM peut détruire la carrière d’un joueur prometteur… Adulé à Nantes, le milieu polyvalent, alors âgé de 20 ans, va errer comme une âme en peine sur le Vieux-Port lors de la saison 2002-2003. Trop tendre, il ne s’est jamais imposé comme titulaire.

om.net

om.net

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

16. Adriano

Arrivé à l’été 2000 avec son compère Marcelinho à la demande du coach Abel Braga, le milieu offensif brésilien Adriano devait régaler le public du Vélodrome. Cette saison là fut catastrophique et aujourd’hui, personne ne se souvient de lui…

skysports.com

skysports.com

17. Rolando

Recruté dans les dernières heures du mercato en provenance de Porto où il était indésirable, Rolando est aujourd’hui la risée des supporters de l’OM et du foot français. Trop lent et régulièrement enrhumé dans les un contre un, le défenseur central avait pourtant la confiance de Michel. Cette saison, il est relégué sur le banc de touche.

skysports.com

skysports.com

18. Daniel Montenegro

Le meneur de jeu argentin Daniel Montenegro (1999) aurait aimé avoir une grande carrière sur la Canebière. Recruté 6 millions d’euros pour illuminer le jeu olympien, Montenegro ne disputera que 5 matches à Marseille, avant d’être prêté.

skysports.com

skysports.com

La suite de votre article ci-dessous
 
 
 
 
 
 

19. Fernandao

A Marseille, on a eu Fernandel, et puis Fernandão. Annoncé comme un attaquant au jeu de tête redoutable, le Brésilien mettra 3 « pauvres » buts en 26 matches et montrera davantage de qualités en jouant un peu plus en retrait la saison suivante. Ce qui ne l’empêchera pas de retourner, sans tambour ni trompette, au Brésil après une pige au Qatar, histoire d’empocher de quoi se payer un billet retour.

skysports.com

skysports.com

20. Dimitri Sytchev

Le Russe avait été mis à l’essai par Nantes et par Metz, sans succès. Mais une sélection en équipe nationale a suffi pour que l’OM tombe dans le panneau et fasse signer le « Michael Owen russe ».

skysports.com

skysports.com

Lire l'article

Champions League

La fin d’une époque au PSG ?

Publié

le

Par

Benzema a choqué les stars du PSG.

Messi, Marquinhos, Verratti et Neymar sous le choc après le coup de sifflet final.

L’élimination de mercredi dernier en Ligue des Champions risque de laisser des traces au Paris Saint Germain. Bien loin des pronos sportifs du site SOSPronostics du début de saison, les Parisiens ont plus que déçu sur la pelouse de Santiago Bernabéu, confirmant une fois de plus leurs maux à se comporter en équipe lorsque les difficultés apparaissent. Vainqueurs de Girondins de Bordeaux pour leur retour en Ligue 1 après ce nouvel échec européen à Madrid, Mauricio Pochettino et ses hommes n’ont d’ailleurs pas atténué la colère de leurs supporteurs malgré un succès confortable en fin de rencontre (3-0). Messi, Neymar, Donnarumma…tous à l’exception de Kylian Mbappé ont été chahutés par le public du Parc des Princes. Le constat semble cette fois implacable Porte d’Auteuil : les amoureux du PSG ont définitivement coupé les ponts avec leurs protégés. De là à imaginer un exode massif l’été prochain ? Il n’y a qu’un pas.

 

Arrivé l’Été dernier en provenance du FC Barcelone, l’ex-meilleur joueur du Monde Lionel Messi est le premier cas qui devrait faire parler dans les semaines à venir. Recruté pour mettre encore davantage le PSG dans la lumière, et l’aider à passer un nouveau cap en Champions League, le génial argentin n’a jamais convaincu sous les couleurs parisiennes, n’étant plus que l’ombre du merveilleux talent qu’il fut pendant quinze ans. Deux petits buts en Ligue 1, 5 réalisations sans grand intérêt en C1 : le bilan de la Pulga est famélique pour sa première année au Parc. Alors qu’il est sous contrat jusqu’en Juin 2023, rien d’étonnant dès lors que le clan Messi souhaite d’ores et déjà quitter la capitale. Et il ne devrait clairement pas être le seul.

Neymar, pourtant prolongé jusqu’en 2025 il y a quelques mois, est par exemple désormais persona non grata au Parc des Princes. Pourtant loin d’être le grand responsable du fiasco madrilène – rappelons que le Brésilien revenait seulement de blessure – le natif de Mogi das Cruzes paie surtout son manque de régularité depuis son arrivée en Aout 2017, et ses multiples périodes d’absence depuis qu’il est au club. Plus désiré, l’ancien du FC Barcelone pourrait donc quitter Paris plus que jamais dans les prochains mois, et pourquoi pas retourner au Brésil où il se sent si bien. Avec lui, le Ney pourrait emmener Keylor Navas, non-content du traitement qui lui est réservé par Mauricio Pochettino, Sergio Ramos qui ne présente plus aucune garantie physique, Georginio Wijnaldum pas très épanoui à Paris, Angel Di Maria ou encore Thilo Kehrer. Ajoutez à cela le départ plus que probable de Kylian Mbappé au Real Madrid et celui de Mauricio Pochettino vers la Premier League, et vous obtenez un chantier XXL au Camp des Loges dans les années à venir. Le tout, alors que la Coupe du Monde au Qatar sera conclue, objectif premier de Doha à l’époque s’il fallait le rappeler. Qu’on se le dise, Paris a perdu bien plus qu’un match de Ligue des Champions contre le Real Madrid. Il faudra bien plus qu’une victoire contre Bordeaux pour se relever.

Lire l'article

Découverte

Europa Conference League, une réelle chance pour l’OM ?

Publié

le

Par

Avec les Marseillais, c’est toujours droit au but !

En début de saison, personne ou presque ne semblait s’intéresser à l’Europa Conference League. Et pourtant, à quelques jours des huitièmes de finale, force est de constater que la nouvelle compétition de l’UEFA revêt maintenant d’une importance considérable pour le football français. Et plus particulièrement pour l’Olympique de Marseille. 

 

Englués dans une saison particulière faite de hauts et de bas – l’OM a encore déçu le week-end dernier contre Troyes après avoir brillé à Qarabag – les hommes de Jorge Sampaoli semblent plus que jamais compter sur cette C4 pour maintenir une dynamique positive jusqu’à la fin du printemps 2022. Troisièmes de leur groupe de Ligue Europa en Décembre malgré quelques bonnes rencontres dans le jeu, Dimitri Payet et consorts avaient gagné le droit de disputer les barrages de cette Europa Conference League, qu’ils ont brillament remporté face aux Azéris du FK Qarabag (6-1 au cumulé). Résultats des courses, les Marseillais ont donc acquis leur billet pour les huitièmes de finale de la compétition, qu’ils disputeront contre les Suisses du FC Bâle. Et inutile de dire que tout le peuple olympien poussera derrière son équipe pour une qualification en quarts de finale.

 

Avec le souvenir de l’épopée de l’Europa League 2017-2018, perdue en finale contre l’Atlético de Madrid, les Olympiens devraient effectivement tout donner dans la compétition pour tenter de remporter sa première édition. Et bien qu’il reste encore quelques clubs de renom, comme Leicester qui défiera l’autre club français, le Stade Rennais, ou encore la Roma et le PSV Eindhoven, l’OM semble légitimement avoir une carte à jouer pour obtenir le deuxième titre européen de son histoire. 

 

Même s’ils ne sont pas toujours favoris en Ligue 1 dans les pronostics foot du jour du site Wincomparator, les Marseillais ont en effet prouvé qu’il fallait compter sur eux lors des soirées européennes cette saison. Larges vainqueurs de Qarabag au tour précédent (3-1, 0-3), les pensionnaires du Vélodrome avaient notamment réalisé de belles choses en Ligue Europa, contre le Lokomotiv Moscou (1-0), la Lazio (0-0, 2-2) ou encore Galatasaray. L’Europe étant dans l’ADN du club, il serait difficile d’imaginer l’OM délaisser la compétition au profit d’une fin de saison plus facile en championnat. Un état d’esprit qui pourrait bien les mener au bout cette fois, tant les adversaires semblent à la portée des champions d’Europe 1993. Des centaines de milliers de supporteurs n’attendent que cela, à l’OM de faire le boulot.

 

Le programme des huitièmes de finale de l’Europa Conference League

 

PAOK (Grèce) – La Gantoise (Belgique)

Vitesse Arnhem (Pays-Bas) – Roma (Italie)

Slavia Prague (Rép. Tchèque) – Linzer ASK (Autriche)

Partizan Belgrade (Serbie) – Feyenoord (Pays-Bas)

Olympique de Marseille (France) – FC Bâle (Suisse)

Leicester City (Angleterre) – Stade Rennais (France)

PSV Eindhoven (Pays-Bas) – FC Copenhague (Danemark)

Bodo/Glimt (Norvège) – AZ Alkmaar (Pays-Bas)

Lire l'article

Découverte

Les jeux vidéo gratuits de l’année 2022 : Une sélection des meilleurs

Publié

le

Par

Les jeux vidéo sont souvent chers, surtout lorsqu’ils sont de qualité supérieure. Néanmoins, de plus en plus on assiste à la création et au développement de jeux dits free-to-play, c’est-dire-dire gratuits. Ces derniers peuvent revêtir de nombreuses formes telles que les titres totalement gratuits, ceux avec des systèmes premiums ou microtransactions intégrées, ceux avec des offres à durée déterminée, ceux avec des freemium déguisés, etc.

Ces achats sont souvent optionnels et vous permettent de débloquer des niveaux, d’acheter des armes, équipements, matériels ou argent virtuel au cours de vos parties de jeu. Les jeux gratuits sont généralement disponibles via des sites web sur lesquels vous pouvez les télécharger sans payer le moindre sou. C’est semblable au système des jeux de casino accessibles sur les sites de paris virtuels qu’il est possible de jouer gratuitement grâce à des offres diverses. On a par exemple des bonus sans dépôt de free spins qui aident à tester des jeux de machines à sous. D’ailleurs, vous pouvez retrouver ici la plus grosse liste de bonus gratuits sur à utiliser sur des casinos en ligne d’exception comme Lucky8 Casino. En dehors des bonus sans dépôt de free spins, avec lesquels vous pouvez vous divertir sans dépenser le moindre centime, il existe d’autres systèmes de gratuité dans le jeu vidéo. Dans la suite, nous allons vous présenter les meilleurs jeux free-to-play qui en valent la peine.

Fortnite

Fortnite est aujourd’hui incontournable comme jeu vidéo de survie multijoueur free-to-play en monde ouvert. Ce titre sorti en 2017 a été développé par Epic Games et People Can Fly et est disponible sur IOS, Android, PC, ainsi que les consoles de dernière génération de Sony et Microsoft. C’est un genre de Build and Battle Royale. Il est une référence dans le milieu et son succès est mondial. Sur ce titre, vous sont proposés plusieurs modes de jeu tel que le mode Battle Royal (PvP à 100 joueurs), le mode créatif gratuit et le mode fête royale. Il y a même des astuces pour avoir le pass de combat fortnite gratuitement, ce qui ramène encore plus d’utilisateurs. Néanmoins, il faut dire que c’est grâce à son mode Battle royale à la PUBG que le jeu rencontra un véritable succès. L’objectif poursuivi ici est d’être le dernier à survivre sur une île tout en collectant des ressources, en construisant des armes et pièges, en édifiant des fortifications et en récupérant des armes. Vous pouvez y jouer en équipe ou en solo. Aussi, ce titre est devenu une plateforme culturelle, c’est-à-dire un centre social de lieu de rencontre virtuel pour les utilisateurs de par le monde, de bande-annonce et un centre social où se produisent des performances musicales comme les concerts virtuels.

Warframe

C’est un genre de jeu vidéo coopératif d’action en ligne à la troisième personne disponible sur PS4, Switch, PC et Xbox One. Ce n’est pas un nouveau titre, car il existe depuis un certain nombre d’années. Cependant il est mis à jour régulièrement, ce qui lui permet de demeurer un titre d’actualité que ce soit au niveau du graphisme ou de son gameplay. Tout se passe ici dans un univers de science-fiction qui évolue constamment. Vous incarnez dans le jeu Tenno, un ninja portant une armure spéciale nommée Warframe, et vous devez à travers des raids apprendre à maîtriser les pouvoirs de cette armure. Votre mission consistera à lutter contre les Grinneers. Vous pouvez combattre ces ennemis seul ou en équipes. Grâce à la place qu’occupe la narration dans ce jeu, il fait partie des meilleurs free-to-play.

Call of Duty Warzone

Ce jeu est considéré comme le meilleur Battle Royal gratuit de Call of Duty. Il a été lancé en 2020 sur les consoles de Sony et Microsoft et PC. Dès sa sortie, les développeurs projettent que Warzone serait en mesure de concurrencer Fortnite. Ce jeu de tir à la première personne vous propose d’affronter des adversaires seul ou en équipe lors de combats. Le but recherché est de survivre le plus longtemps possible. On met à votre disposition pour cela des véhicules, armes, équipements personnalisés et autres atouts de taille. De plus, vous avez deux modes de jeu, le mode Pillage et la Battle Royale classique. Le mode pillage consiste juste à fuir avec le plus gros butin possible par tous les moyens, mais en général par hélicoptère. Ce titre respecte les principes du mode Battle Royale mais y ajoute aussi des éléments améliorant l’expérience de jeu.

Brawlhalla

C’est un jeu gratuit de combat sur plateforme de Mammoth Games similaire à Super Smash Bros qui est connue depuis 2017. En 2018, le studio fut acquis par Ubisoft. Il est disponible sur PC, Switch, Xbox One et PS4. L’objectif du jeu est d’arriver à faire tomber vos adversaires de la carte. Le gameplay est assez simple et permet aux nouveaux joueurs de se divertir rapidement. De plus, il dispose de nombreuses cartes, de plusieurs modes de jeu et de personnages pouvant être débloqués grâce à la monnaie gagnée dans le jeu ou à l’aide de microtransactions pour diversifier votre plaisir. N’oubliez pas que tous les joueurs peuvent accéder à une sélection de six personnages gratuitement. Vous pouvez y jouer en coopération locale avec des amis ou en PvP.

Dauntless

Dauntless est un jeu gratuit de chasse aux monstres en coopération. Il est similaire au titre Monster Hunter, mais en mode free-to-play, et est disponible sur PS4, PC et Xbox One. Dans ce jeu, vous devez tuer des monstres géants et utiliser ensuite les pièces issues des bêtes abattues pour fabriquer des équipements vous permettant d’éliminer des monstres encore plus géants. Vous devez vous regrouper avec d’autres joueurs pour abattre ces bêtes féroces qui parcourent ce monde. Si vous suivez les bons guides pour savoir comment chasser les béhémoths sur Dauntless ou obtenir de précieux équipements, vous profiterez de parties inoubliables. Le titre utilise les mêmes mécaniques que Monster Hunter, à la seule différence qu’il est plus accessible et amusant.

Valorant

Il s’agit du nouveau jeu de tir de héros tactique de Riot Games. Ce FPS compétitif sorti en 2020 est disponible uniquement sur PC. Ce titre s’est inspiré de Counter Strike : GO que ce soit au niveau du mode multijoueur, de la gestion des armes, des objectifs à atteindre et des mouvements des personnages. De plus, chaque personnage dispose de ses propres compétences offrant ainsi plusieurs choix de tactiques. Vous devez tout le temps être sur le qui-vive et connaître la carte pour ne pas vous faire éliminer. Le jeu vous offre des héros dès le début, mais vous pourrez en débloquer plus en payant des microtransactions ou en mettant fin à leurs contrats. Vous pouvez profiter de ce titre gratuitement en utilisant les éléments basiques mis à votre disposition.

Genshin Impact

Genshin Impact est disponible gratuitement depuis le 28 septembre 2020 sur PS4, PS5, PC et plateforme mobile. C’est un nouveau MMORPG du studio chinois Mihoyo, avec un style graphique très animé. Vous pouvez y jouer seul ou avec 3 amis au maximum, mais le mode multijoueur ne se débloque cependant qu’au niveau d’aventure 16. Ce n’est pas un MMO classique, il est à la fois un jeu d’aventure, d’artisanat, de rôle, coopératif et solo. Après avoir fini l’histoire principale, ce titre se rapprochera plus d’un MMO classique et vous pourrez explorer l’univers de ce jeu. Dans Genshin Impact, il n’y a pas de JcJ (joueur contre joueur), mais vous pouvez faire des quêtes. L’expérience qui vous y est offerte est assez agréable. De plus, vous pouvez créer votre équipe en sélectionnant quatre personnages parmi ceux disponibles. Le titre vous débloque des héros en jouant et d’autres seront accessibles via un système de vœux. Les achats dans le jeu sont assez nombreux. Très vite à cause de la liberté d’explorer et de ses graphismes, Genshin Impact a été comparé à The Legend of Zelda : Breath of the Wild par les utilisateurs.

Apex legends

Apex legends est un genre de Battle Royale signé Respawn Entertainment disponible sur PC, Xbox One et PS4. Depuis son arrivée en 2019, Apex est présenté comme un concurrent de taille inattendu pour le jeu Fortnite, et il a connu un énorme succès avec un style de jeu rafraîchissant. Il s’agit de la stratégie de groupe utilisant les capacités et compétences spécifiques de chaque personnage. Ce titre propose une bataille entre 60 joueurs avec pour objectif à la fin de n’avoir qu’un seul survivant. Ainsi, vous êtes invité à vous défendre à l’aide de vos propres capacités que vous choisissez avant de débuter l’aventure. Faites donc le bon choix. Si vous appréciez les Battle Royale en équipe, stratégiques et sous forte tension alors c’est le jeu qu’il vous faut. Ce jeu dispose d’un gameplay assez riche et est addictif.

Rogue Company

Ce titre a été produit par le studio HiRez. Il est disponible gratuitement et en français sur PC, les consoles de Microsoft et Sony, et sur la Nintendo Switch. Il s’agit d’un jeu de tir à la troisième personne dans lequel vous incarnez un mercenaire parmi les quatorze accessibles. Ici, vous devez concourir en équipe et chaque mercenaire dispose de ses propres compétences, armes et gadgets. Vous devez affronter d’autres joueurs par groupe de quatre dans différents modes de jeu comme le mode d’assaut ou celui de démolition. Il est parfaitement adapté aux débutants à cause du time to kill qui est assez long et les modes de jeu sont assez simples. Si vous recherchez un nouveau jeu de tir dans lequel facilement débuter et vous amuser, Rogue Company est peut-être le bon choix.

Lire l'article
 
 

Tendance

 
1 658 JEUNES EN LIGNE
Pause Fun Pause People Pause Sport Pause Foot Foot Espagnol Food Powa Zone Actu JeuxVideo.lol Breakflip My Bad Hebdo Ciné Hebdo Tech