Suivez-nous
 
 

PSG, une année qui compte double pour le club ?

Publié

le

À l’approche de la coupe du monde 2022, les yeux des amateurs de football sont plus que jamais rivés sur le club de la capitale française. Acquis il y a dix ans, le club qui était en difficulté en Ligue 1 est devenu en quelques années un des acteurs principaux de la scène footballistique mondiale. Avec un recrutement toujours plus impressionnant et une stratégie marketing très bien rodée, le PSG est réellement entré dans une nouvelle dimension. 

Celle des clubs qui représentent une marque de par leurs simples noms. Plusieurs observateurs affirment que le Qatar s’est positionné sur le PSG pour s’introduire dans le football afin de mieux préparer sa coupe du monde et son acceptation. Mais est-ce vraiment là le seul objectif du propriétaire du club ? Certainement pas.

Cependant, à l’heure de la compétition qui mettra en lumière tout un pays, le club qui le représente en Europe se doit de faire bonne figure. Analyse du sprint final du PSG avant la coupe du monde au Qatar en 2022.

Photo par jorono, CC0

Le PSG multiplie les coups de génie marketing comme ce partenariat avec la marque Jordan.

Un recrutement plus que jamais inégalé

Depuis l’entrée du club dans une nouvelle ère, le recrutement a toujours été l’un des meilleurs d’Europe. Si bien entendu le club est richissime, c’est aussi le cas de ses concurrents qui n’ont pourtant pas su attirer autant de monde.

Le club offre des salaires mirobolants, c’est vrai, mais il a aussi su convaincre Kylian Mbappé de rester en France. Cette année, il a même pris le risque de le garder en sachant qu’il peut partir libre cet été. Il a attiré Neymar, une des plus grandes stars du ballon rond, connu pour être un génie du jeu sur les terrains comme en-dehors. Il a enfin réussi à réunir les deux capitaines des plus grands clubs d’Espagne. Le défenseur madrilène Sergio Ramos et le mythe de Barcelone, Lionel Messi.

Aujourd’hui, l’équipe est si forte sur le papier que certaines compétitions d’esport football interdisent le Paris Saint-Germain. Mais les stars sont aussi épaulées par de nombreux jeunes en devenir, une stratégie qui s’inscrit dans le long terme donc. À rebours de ceux qui disent que le fonds d’investissement vendra à l’issue de la Coupe du monde.

Malgré cette vision sur plusieurs années, le recrutement XXL du club de la capitale ne semble pas cacher l’ambition des dirigeants à l’aube la compétition internationale.

La Ligue des Champions comme apéritif

Si le PSG a mis un point d’honneur à constituer une équipe de superstars, ce n’est pas pour la Ligue 1. Dominateur depuis de nombreuses années, les Parisiens semblent une fois de plus marcher sur le championnat cette saison. Pourtant, le réel objectif affiché du club n’est pas ici, mais bien dans la plus prestigieuse des compétitions. La Ligue des Champions est le Graal pour un grand club. 

Quand on sait que seule Marseille possède une étoile sur son maillot en France, on ne peut que constater l’ampleur de la tâche. Pour asseoir une certaine légitimité et entrer dans la grande famille des « institutions » du football, le PSG ne peut compter que sur ses trophées. Car, au-delà de l’équipe, des joueurs, des entraîneurs toujours plus prestigieux, le club n’a pas encore la reconnaissance du monde du football.

Et le temps presse pour le Qatar qui a annoncé il y a de cela dix ans vouloir gagner la Ligue des Champions. Quoi de mieux, alors, que l’année de la Coupe du monde pour « ramener la coupe à la maison » ?

Au-delà des considérations politiques et de prestige étatique, l’histoire même du PSG depuis son acquisition par le Qatar pousse vers une victoire en Ligue des Champions. Et c’est ce croisement qui a produit l’un des plus grands recrutements de l’histoire.

Avec l’arrivée des stars, le club est devenu de plus en plus populaire.

Quand l’histoire du club rencontre l’histoire du pays

Même si la coupe du monde était dans dix ans, cette année serait charnière pour le PSG. En effet, l’histoire du Paris Saint-Germain dans la plus belle des compétitions est digne des montagnes russes. Avec des défaites cinglantes, des remontada, et des victoires qui ont marqué, les Parisiens n’ont pas fait dans la demi-mesure. 

Mais les résultats sont en progression avec une finale et une élimination en demi-finale l’année dernière. C’est donc l’année ou jamais pour le club et les joueurs de montrer qu’ils ont la qualité nécessaire pour devenir champions d’Europe. 

C’est donc plutôt la rencontre entre l’échéance de la coupe du monde et les résultats des dernières saisons du PSG qui ont justifié de telles dépenses. Cette année compte certainement double pour le club de la capitale, mais ce n’est pas entièrement à cause d’un événement extérieur. La propre histoire du club se prête à cette équipe qui fait rêver les supporters et cauchemars les adversaires.

Rendez-vous en fin de saison pour savoir si cette rencontre a produit les effets escomptés.

Lire l'article

Découverte

Ligue 1 : Et si une équipe surprise la remportait ?

Publié

le

Par

Après un mondial assez mouvementé, les joueurs ont signé leur retour en championnat avec diverses fortunes. Si certaines grandes équipes ont enchainé des performances dignes de leurs niveaux, d’autres moins bien classées produisent des résultats, meilleurs que ceux escomptés. Si certains experts affirment que c’est l’épuisement des grands joueurs ayant participé au mondial Qatar 2022, d’autres pensent que les petites et moyennes équipes sont bien parties pour aller bousculer la hiérarchie. Nous vous présentons ici les principaux outsiders capables de créer la surprise en Ligue 1 cette saison.

Le RC Lens

Le RC Lens est le club qui a créé la plus grande surprise cette saison en trônant à la deuxième place en championnat. En plus des jeunes individualités prometteuses qu’affiche l’équipe cette saison, l’effectif semble très soudé aussi bien sur le plan offensif que défensif. En effet, sur 19 matchs disputés cette saison, le club a signé 13 victoires, 5 nuls et une seule défaite en championnat. Pour ce qui est des statistiques, les coéquipiers de Seko Fofana ont réussi à trouver le chemin des filets à 32 reprises contre 13 réalisations encaissées.

Le club fait d’ailleurs partie des plus sérieux prétendants au titre en championnat selon wesport et vbet d’après leurs données sur la Ligue 1. Les hommes de Franck Haise ont montré un meilleur niveau sur leurs installations puisqu’ils ont pris 30 points sur 44 au total à domicile. Avec 44 points actuellement derrière le Paris Saint-Germain (47), le club semble bien parti pour faire une très belle saison. Cependant, la différence entre les points pris à domiciles et ceux pris à l’extérieur, a de quoi interpeller.

L’Olympique de Marseille

image: pixabay.com

L’OM et éternel rival du Paris Saint-Germain est un habitué du haut de tableau en championnat et ne déroge pas à la tradition cette saison. Les coéquipiers de Dimitri Payet ont réalisé un rendement de 13 victoires, 3 nuls et 3 défaites sur 19 rencontres disputées en championnat cette saison. Tout comme ces joueurs qui ont donné des émotions à la coupe du monde, les Marseillais ont fait de leur mieux pour satisfaire leur public jusqu’ici.

Le point le plus positif à relever est qu’il y a un équilibre certain au niveau des performances fournies par les joueurs cette saison. En effet, sur 42 points obtenus en championnat cette saison, 22 ont été négociés à domicile et 20 à l’extérieur. Les hommes d’Igor Tudor semblent aussi bien à l’aise à domicile que loin de leurs installations. En ce qui concerne les statistiques, l’OM a signé 39 réalisations et en a encaissé 16 sur les 19 matchs de Ligue 1 Uber Eats disputés cette saison.

De telles réalités laissent présager une saison assez positive pour les pensionnaires du vélodrome. L’Olympique de Marseille comptabilise actuellement 42 points au total sur 19 journées derrière le RC Lens (deuxième avec 44 points) et le Paris Saint-Germain (premier avec 47 points). La différence entre le premier et l’OM qui est au bas du podium s’élève à 5 points seulement et cela pourrait donner lieu à une grosse bataille vers la fin de saison pour le titre.

Lire l'article

Découverte

5 grands rôles d’action de Brad Pitt

Publié

le

Par

Icône depuis les années 80, cet interprète bien-aimé est talentueux dans une variété de genres et a joué dans certains des films d’action les plus connus d’une génération.

 

L’action en tant que genre cinématographique est l’un des plus ouverts et des plus vastes, offrant une énorme variété d’expériences et d’histoires différentes. L’action est également le genre qui est le plus propulsé par les grandes stars du cinéma, mais les héros d’action ne se limitent pas aux supermen musclés des années 80 et sont devenus célèbres aujourd’hui.

 

La carrière de Brad Pitt a débuté à la fin des années 80, avec des petits rôles dans des films comme Less Than Zero et No Man’s Land, et des projets télévisés comme Another World. Dans les années 90, il incarnait un vampire aux côtés de Tom Cruise et résolvait des crimes cauchemardesques avec Morgan Freeman. Aujourd’hui, trente ans plus tard, il est l’une des plus grandes attractions du box-office hollywoodien. Alors que son nouveau film, Bullet Train, est sur les écrans dans quelques mois, c’est le moment idéal pour se remémorer certains de ses meilleurs rôles d’action.

1. Tyler Durden (Fight Club)

Cela fait 23 ans que Brad Pitt incarne l’incarnation de la masculinité toxique, et c’est toujours l’une des performances les plus fascinantes et les plus emblématiques de sa carrière. Pitt est parfait dans ce rôle, et un pourcentage énorme de la popularité durable de ce film vient de la façon dont il livre ses paraboles déséquilibrées.

 

Le fanbase hardcore de Fight Club a largement ruiné le plaisir du public de l’adaptation iconique de David Fincher, mais le film reste extrêmement bien exécuté. Qu’il s’agisse de bagarres intelligentes dans la cave d’un bar crasseux ou d’actes terroristes fous, Durden est une présence d’action extrêmement convaincante. C’est l’un des rôles qui a fait la carrière de Pitt, et quelle que soit la réputation du scénario, la performance de Pitt en tant que diable sexy sur l’épaule d’Ed Norton est parfaite. Pitt n’a pas l’occasion de jouer le rôle du méchant assez souvent, et même si le film ne le présente pas comme tel pendant les quatre-vingt-dix premières minutes, sa performance reste excellente.

 

2. Robert « Rusty » Ryan (Ocean’s Eleven) 

Le voleur Danny Ocean est sorti de prison, mais à peine 24 heures se sont écoulées qu’il est déjà en train de planifier le casse du casino le plus élaboré de l’histoire. Il veut voler 160 millions de dollars américains à trois des casinos les plus prospères de Las Vegas. Tous ces casinos appartiennent à un homme d’affaires élégant mais violent, Terry Benedict, qui ne rêve que de rencontrer Tess, l’ex-femme de Danny Ocean.

 

En une seule nuit, Danny sélectionne une équipe de onze « experts » capables de mener à bien ce vol audacieux. Dans l’équipe d’Ocean, il s’avère être un tricheur de cartes de premier ordre, un jeune voleur à la tire habile et un destructeur de génie. Pour réussir ce casse fou et compliqué, Ocean va devoir risquer sa vie.

 

Le film est parfait pour les fans de films de casino. Si c’est le cas, vous serez peut-être intéressé par la lecture des meilleurs casinos en France, comme le mummys gold casino, l’un des casinos les plus populaires parmi les joueurs. Qui a de nombreuses machines à sous que vous pouvez jouer gratuitement. 

 

3. Jackie Cogan (Killing Them Softly)

Le film de gangsters néo-noir d’Andrew Dominik de 2012 était un joyau sous-estimé. Dominik avait déjà travaillé avec Pitt dans le sinistre western L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, et l’avait mis dans le rôle d’un autre tireur d’élite. Cogan est un tueur à gages à la philosophie pacifique, chargé par ses patrons de la pègre de tuer un trio de petits escrocs. Le film, qui se déroule dans le contexte du krach économique de 2008, est riche en commentaires sociaux, parallèlement à la violence des armes à feu.

 

Cogan est sans conteste le personnage principal de l’œuvre, sa philosophie un peu gentille constituant son titre. Pitt se régale des dialogues limités et des scènes d’action musclées ; il se sent tout à fait à l’aise dans cette version moderne du drame classique des gangsters. Peu de gens ont vu ce film, mais Pitt livre une excellente performance.

 

4. Don « Wardaddy » Collier (Fury)

Cinq hommes dans un char Sherman luttent contre l’impossible pour survivre derrière les lignes ennemies dans les dernières semaines de la Seconde Guerre mondiale. Le principe pourrait être ennuyeux, dans la veine des films destinés aux personnes âgées comme Le Pont des espions, mais David Ayer en fait un film à sensations fortes. Pitt incarne le commandant de l’équipage, le sergent-chef Collier, dont la forte volonté et la détermination font de lui une présence dominante.

 

Une grande partie du récit du film concerne le nouveau membre de l’équipage, et les leçons extrêmement sombres de Collier sont la voix froide que le film utilise pour faire passer son message « la guerre, c’est l’enfer ». Pitt est parfait dans le rôle d’un commandant aguerri, et sa performance sinistre est l’un des points forts de cet excellent film.

 

5. Lieutenant Aldo Raine (Inglourious Basterds)

Aldo l’Apache est à la fois extrêmement similaire à Wardaddy et son opposé direct. C’est un autre homme de l’armée américaine, qui commande un groupe hétéroclite derrière les lignes ennemies dans le dernier acte du Troisième Reich, mais le ton est très différent. Aldo Raine est un acteur principal charismatique, avec l’arrogance d’une star de cinéma et la vénération d’un héros populaire. Son accent du sud, son attitude optimiste et sa compétence inébranlable en font l’un des personnages les plus sympathiques de la carrière de Pitt.

 

Aldo Raine prêche une philosophie simple et fait respecter ses principes par une force écrasante et une camaraderie durement forgée. Inglourious Basterds n’est peut-être pas le rôle le plus représentatif de la carrière de Pitt, mais c’est peut-être sa performance la plus agréable à ce jour.

 

6. John Smith (M. et Mme Smith)

Pitt joue aux côtés de sa partenaire d’alors et future épouse Angelina Jolie dans ce thriller d’action amusant sur un couple d’assassins mariés chargés de s’éliminer mutuellement. Le duo s’est retrouvé sous les feux de la rampe, le film faisant partie d’un blitz marketing de mauvais goût sur les deux célébrités. Malgré son impact culturel très différent à l’époque moderne, le rôle de Pitt en tant que mari ennuyé et machine à tuer imparable est excellent.

 

Le scénariste Simon Kinberg, plus connu pour son travail sur la franchise X-Men, met dans la bouche de Pitt suffisamment de répliques insolentes pour remplir le véhicule moyen de Schwarzenegger. La critique acerbe du mariage moderne et de la vie de la classe moyenne supérieure est juxtaposée à l’action au rythme effréné, avec un grand effet. Pitt est un acteur charismatique et convaincant, et son excellente entente avec Jolie fait de ce film d’action de 2005 une aventure agréable.

Lire l'article

Champions League

Vibrez avec la Ligue des Champions !

Publié

le

Par

La crème du football européen

 

Depuis sa création en 1995, la Ligue des Champions est devenue la compétition de club que tout joueur rêve de gagner. Après de nombreuses évolutions, elle met aux prises les meilleures équipes du continent (dont tous les champions nationaux) et comprend désormais deux grandes phases. La première, se déroulant au cours de la première partie de la saison footballistique, s’apparente à huit mini-championnats de quatre équipes. Chaque participant accueillera et se déplacera chez ses trois rivaux. Les deux premiers au classement de chaque poule seront alors qualifiés pour la seconde phase. Le troisième poursuivra son chemin dans une autre compétition appelée la Ligue Europa (ex-C3 ou coupe de l’UEFA). Pour le dernier, en revanche, l’aventure européenne s’achèvera à ce stade.

La seconde phase de la Ligue des Champions est encore plus passionnante. Les seize équipes qualifiées devront passer par des matchs à élimination directe avant d’accéder à la grande finale. Les confrontations seront déterminées par un tirage au sort qui a généralement lieu au mois de décembre. Elles se dérouleront en matchs aller et retour, à l’exception de la finale (une seule rencontre sur un terrain neutre).

 

Pour bon nombre de supporters et d’amateurs du jeu, les mardis et mercredis soir constituent maintenant un rendez-vous incontournable. Il leur suffit d’entendre résonner les premières notes de l’hymne de la Ligue des Champions pour commencer à frissonner de plaisir !

Votre équipe favorite peut remporter le tournoi cette année ou vous avez déjà une petite idée de son futur vainqueur ? Et si vous en profitiez pour gagner un peu d’argent ? Visitez le site web de ce bookmaker pour en savoir plus !

 

Les équipes et joueurs à suivre

Si l’on devait retenir une seule équipe pour symboliser la Ligue des Champion, ce serait assurément le Real Madrid. Le club merengue a déjà remporté le trophée à quatorze reprises. Il est d’ailleurs le tenant du titre, après son brillant parcours lors de la saison 2021-2022 et sa victoire en finale face aux Anglais de Liverpool. Derrière le Real, viennent le Milan AC (7 victoires), Liverpool, le Bayern Munich (6) et son éternel rival, le FC Barcelone (5).

 

Les équipes participant à cette compétition prônent généralement un football offensif, comme le démontrent les statistiques et la récente remise du Ballon d’Or à l’attaquant français du Real Madrid, Karim Benzema. Le record du nombre de buts inscrits en une saison est détenu par Cristiano Ronaldo. Le portugais avait marqué 17 buts lors de la saison 2013-2014 avec (encore !) le Real Madrid. Il occupe également toujours la première position au classement des buteurs de l’histoire de la compétition avec 141 réalisations, devant Lionel Messi (129 buts) et Robert Lewandowski (91 buts). Une nouvelle génération de buteurs semble en capacité de battre un jour de tels records. Parmi les attaquants les plus prolifiques du moment, on retrouve le français Kylian Mbappé (PSG) et le norvégien Erling Haaland (Manchester City).

Lire l'article

Tendance

 
427 JEUNES EN LIGNE
Pause Fun Pause People Pause Sport Pause Foot Foot Espagnol Food Powa Zone Actu JeuxVideo.lol Breakflip My Bad Hebdo Ciné Hebdo Tech